mis à jour le

Tindouf : santé, travail, jeunes, économie… le gouvernement algérien met la main à la pâte

Le sud algérien est-il réellement devenu la préoccupation numéro 1 du gouvernement algérien ? Lors d'une visite officielle à Tindouf dans le sud du pays, le Premier Ministre a ramené son lot de promesses et une enveloppe conséquente pour développer une wilaya en manque de tout.  

 3,84 milliards de dinars en faveur de la wilaya de Tindouf et une multitude de projets. Lors de ce déplacement officiel, Abdelmalek Sellal n'est pas venu les mains vides dans le sud algérien. Depuis le début de l'année, les crises à répétition dans cette région délaissée ont fait craindre le pire à l'Algérie. Au bord de l'explosion, le sud commence enfin à obtenir quelques promesses de développement, même s'il faut encore les réaliser. Tindouf fera apparemment partie des wilayas chanceuses qui auront le droit à des projets et des fonds pour améliorer la situation des habitants du Sahara.

Répondre aux besoins vitaux

Cette enveloppe attribuée  par le gouvernement à la wilaya permettra de concrétiser un certain nombre de projets laissés en suspens. Dans un premier temps l'objectif est d'offrir le minimum vital aux habitants de tindouf qui souffrent d'un accès à l'eau difficile. Ainsi un chantier d'une station de déminéralisation de l'eau de Tindouf  a été lancé par le Premier Ministre et sera réalisé dans un délai de 21 mois. Pour ce projet une enveloppe d'1,3 milliard DA a été prévue afin d'assurer sa réalisation dans les délais. Les habitants de Tindouf attendent "avec impatience" cette station, a estimé Abdelmalek Sellal, car elle va lui procurer une eau potable douce, sachant que l'eau actuellement distribuée se caractérise par sa forte salinité.

Impulser l'économie locale

L'ambition de ce plan de développement est également de donner une autonomie économique à la région en boostant le secteur minier. Ainsi la mise en exploitation du gisement de fer de Ghar Djebilet devrait connaître un coup d'accélérateur et sera réalisé au cours des 5 prochaines années. Un projet d'une valeur de 15 milliards de dollars. "L'exploitation de la mine de fer qui était un rêve sera une réalité sur le terrain et l'Etat est déterminé à la mettre en production", a-t-il indiqué.

Par ailleurs l'activité agricole devrait également recevoir un coup de pouce, avec une amélioration des systèmes d'irrigation. La wilaya de Tindouf, connaîtra la réalisation de forages profonds dans le but de promouvoir l'irrigation. "Le problème d'eau potable sera réglé à Tindouf dans un an et demi, c'est-à-dire dès la réception du système d'alimentation en cours de réalisation", a-t-il affirmé.

Du rêve pour les jeunes Algériens

Pour les jeunes Algériens du  sud, le PM a promis des mesures de promotion de l'emploi pour ces villes gangrenées par le chômage. Il prévoit la mise en place d'un décret qui "sera bientôt mis en application pour permettre aux jeunes des régions du Sud d'occuper des postes de travail dans des professions qui ne nécessitent pas une haute qualification", a-t-il annoncé.

Il ne reste plus qu'à surveiller si cette série de mesures sera réalisée. A un an des élections présidentielles, les promesses du gouvernement seront certainement attendues au tournant, par les électeurs, et les habitants du sud las d'être les oubliés de l'Algérie.

La rédaction avec APS

The post Tindouf : santé, travail, jeunes, économie… le gouvernement algérien met la main à la pâte appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Tindouf

Adam Sfali - Lemag

Tindouf : La population noire dénonce le racisme et l’esclavagisme pratiqués par le Polisario

Tindouf : La population noire dénonce le racisme et l’esclavagisme pratiqués par le Polisario

Adam Sfali - Lemag

Tindouf : La population noire dénonce le racisme et l’esclavagisme pratiqués par le Polisario

Tindouf : La population noire dénonce le racisme et l’esclavagisme pratiqués par le Polisario

Leila Assam - Lemag

Algérie: Un agent de la Protection civile muté

Algérie: Un agent de la Protection civile muté

gouvernement

AFP

Côte d'Ivoire: le gouvernement veut enrayer la colère des soldats

Côte d'Ivoire: le gouvernement veut enrayer la colère des soldats

AFP

Côte d'Ivoire: accord entre mutins et gouvernement

Côte d'Ivoire: accord entre mutins et gouvernement

AFP

Côte d'Ivoire: un nouveau gouvernement dans la continuité

Côte d'Ivoire: un nouveau gouvernement dans la continuité