mis à jour le

Un député d'opposition tué par balles en Tunisie, colère contre les islamistes

L'opposant nationaliste de gauche tunisien, Mohamed Brahmi, a été assassiné jeudi par balles, et sa famille et ses partisans accusant les islamistes au pouvoir d'être derrière le meurtre.

Medi1 Radio

Ses derniers articles: Algérie: l'ex-chef de la diplomatie  Situation au Mali: le président mauritanien s'entretient avec le Haut représentant de l'UA pour le Mali et le Sahel  Message du président tunisien 

député

AFP

Sénégal: un député en garde

Sénégal: un député en garde

AFP

RDC: massacres en Ituri, un député inquiet pour les élections

RDC: massacres en Ituri, un député inquiet pour les élections

AFP

Maroc: le meurtrier d'un député condamné

Maroc: le meurtrier d'un député condamné

colère

AFP

Algérie: colère syndicale après la publication d'une liste officielle d'organisations

Algérie: colère syndicale après la publication d'une liste officielle d'organisations

AFP

Nigeria: des jeunes en colère tuent 11 musulmans après l'attaque d'une église

Nigeria: des jeunes en colère tuent 11 musulmans après l'attaque d'une église

AFP

Maroc: la colère gronde

Maroc: la colère gronde

islamistes

AFP

Souad Abderrahim, une proche des islamistes pressentie pour être maire de Tunis

Souad Abderrahim, une proche des islamistes pressentie pour être maire de Tunis

AFP

Kenya: cinq policiers tués dans le nord-est par des islamistes présumés

Kenya: cinq policiers tués dans le nord-est par des islamistes présumés

AFP

Egypte: au moins 35 policiers et soldats tués dans des combats avec des islamistes

Egypte: au moins 35 policiers et soldats tués dans des combats avec des islamistes