mis à jour le

CAMEROUN: Des promesses faites aux victimes de gaz, rien que 'du vent'

WUM, Cameroun, 23 juil (IPS) - Ismaela Muhamadu avait six ans quand il a perdu ses parents et ses frères et s½urs dans l'explosion d'un gaz toxique au lac Nyos, dans le nord du Cameroun. L'explosion a tué plus de 1.800 personnes et 3.000 bovins et espèces sauvages dans un rayon de 25 kilomètres.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

victimes

AFP

Au Cap, le blues des victimes de la crise immobilière

Au Cap, le blues des victimes de la crise immobilière

AFP

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

AFP

Boko Haram a fait près de 400 victimes civiles depuis avril

Boko Haram a fait près de 400 victimes civiles depuis avril