mis à jour le

CAMEROUN: Des promesses faites aux victimes de gaz, rien que 'du vent'

WUM, Cameroun, 23 juil (IPS) - Ismaela Muhamadu avait six ans quand il a perdu ses parents et ses frères et s½urs dans l'explosion d'un gaz toxique au lac Nyos, dans le nord du Cameroun. L'explosion a tué plus de 1.800 personnes et 3.000 bovins et espèces sauvages dans un rayon de 25 kilomètres.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

victimes

AFP

En Afrique du Sud, le désarroi des familles des victimes musulmanes du Covid-19

En Afrique du Sud, le désarroi des familles des victimes musulmanes du Covid-19

AFP

RDC: en Ituri, les victimes d'un "crime contre l'humanité" demandent de l'aide

RDC: en Ituri, les victimes d'un "crime contre l'humanité" demandent de l'aide

AFP

En Ouganda, les victimes d'attaques

En Ouganda, les victimes d'attaques