mis à jour le

L’opposant Mohamed Brahmi assassiné à Tunis

Le dirigeant d’opposition Mohamed Brahmi a été tué par balles jeudi à Tunis, a-t-on appris de source politique.

Elu à l’Assemblée nationale constituante (ANC), Mohamed Brahmi, âgé de 58 ans, était fondateur et ancien secrétaire général du Mouvement du peuple (Echaâb).

Selon des témoins, il a été abattu par deux hommes à moto devant chez lui alors qu’il descendait de voiture.

Mohamed Brahmi n’avait pas ménagé ses critiques envers le parti islamiste Ennadha au pouvoir.

Le 6 février dernier, Chokri Belaïd, l’un des responsables de l’opposition laïque, avait été abattu devant son domicile dans la capitale tunisienne, probablement par un membre d’un groupe salafiste radical, selon la police.

LNT

Crédits Reuters

 

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Mohamed

AFP

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

AFP

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

AFP

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

Tunis

AFP

Libye:

Libye:

AFP

Attaque

Attaque

AFP

Le procès de l'attentat du Bardo s'ouvre en toute discrétion

Le procès de l'attentat du Bardo s'ouvre en toute discrétion