mis à jour le

Sécurité routière au Burkina : 45 moniteurs d'auto-école formés et prêts à servir

Le Centre de Formation en Transport Routier et Activités Auxiliaires (CFTRA) de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) vient de mettre sur le marché sa toute première génération de moniteurs d'auto-école.

La sortie de promotion a eu lieu ce 24 juillet 2013 à Ouagadougou, au cours d'une cérémonie patronnée par le ministre des Infrastructures, du Désenclavement et des Transports, et Jean Bertin Ouédraogo.

Au nombre de 45, les éléments des promotions 2011 (16 personnes) et 2012 (29 personnes) ont reçu leurs diplômes de fin de formation des mains des officiels présents dont Pascal Yaméogo, secrétaire général du ministère des Infrastructures, du Désenclavement et des Transports (MIDT) et Franck Tapsoba, directeur général de la CCI-BF.

Les lauréats du jour ont subi avec succès les épreuves d'obtention du Certificat d'Aptitude Pédagogique et Professionnelle pour l'Enseignement et la Conduite Automobile (CAPPECA). Ce qui leur vaut donc les diplômes à eux décernés.

17 de moyenne pour les majors

Dans la promotion 2011 constituée de 16 moniteurs, c'est Kani Max Bazoum de Eben-Ezer Auto-école qui est sorti major. Marcel Nana de Progrès Auto-école s'est classé premier dans la promotion 2012 forte de 29 moniteurs. L'un et l'autre major ont obtenu chacun une moyenne de 17 sur 20, avec la mention « Très Bien ». La plupart des éléments sortants ont obtenu la mention « Assez Bien ».

Pour le SG du MIDT qui s'est exprimé au nom du ministre Ouédraogo, la présente cérémonie constitue « un événement important » pour le gouvernement et la CCI-BF en ce sens que les lauréats vont contribuer à la lutte contre l'insécurité routière dans le pays. Pascal Yaméogo n'a pas manqué de rappeler les actions menées par le gouvernement sur cette question de l'insécurité routière qui a pris, dit-il, « ces dernières années des proportions alarmantes ».

Cette cérémonie, dira, le directeur général de la CCI-BF au nom de sa présidente qu'il représentait, « est la suite logique d'un partenariat dynamique » entre le MIDT et la CCI-BF. « Les autorités du secteur des transports ont placé leur confiance à la CCI-BF en lui confiant la gestion et le développement du CFTRA dès sa création en 1985 », précise-t-il.

Enseignements dispensés aux lauréats

Pour sa part, le délégué des promotions sortantes, Souleymane Ouédraogo, a exprimé toute leur gratitude à tous les acteurs qui ont contribué à leur formation.

Pendant leur formation, ils ont bénéficié d'enseignements dans les matières suivantes :
- l'andragogie ;
- le français et les techniques de communication ;
- la gestion et l'organisation des entreprises ;
- la réglementation et la législation en transport routier ;
- la mécanique auto ;
- le code de la route.

Tous ces enseignements dispensés aux moniteurs lauréats font d'eux de véritables, sinon de potentiels promoteurs de la sécurité routière. Ne dit-on que « la sécurité routière commence à l'auto-école ».

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

sécurité

AFP

RD Congo: nouveaux affrontements entre forces de sécurité et une milice

RD Congo: nouveaux affrontements entre forces de sécurité et une milice

AFP

Le Bénin investit dans la sécurité maritime, "assurance-vie" du pays

Le Bénin investit dans la sécurité maritime, "assurance-vie" du pays

Be safe

Quels sont les pays les plus sûrs en Afrique en 2016?

Quels sont les pays les plus sûrs en Afrique en 2016?

Burkina

AFP

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

AFP

Burkina Faso: le gouvernement affirme avoir déjoué un putsch

Burkina Faso: le gouvernement affirme avoir déjoué un putsch

AFP

Le Burkina Faso inaugure sa première usine de lampes solaires

Le Burkina Faso inaugure sa première usine de lampes solaires

formes

group promo consulting

40 bouchers formés aux techniques de découpe et d’hygiène de la viande au Sénégal

40 bouchers formés aux techniques de découpe et d’hygiène de la viande au Sénégal

Nabil

Universités d'Eté du Cameroun : 34 acteurs formés sur la gouvernance des industries extractives

Universités d'Eté du Cameroun : 34 acteurs formés sur la gouvernance des industries extractives

Nabil

Concours directs 2013 : 300 jeunes formés à l'arrondissement n°2

Concours directs 2013 : 300 jeunes formés à l'arrondissement n°2