mis à jour le

Espagne- Accident de train meurtrier à Saint-Jacques de Compostelle ( 77 morts) : 7 jours de deuil

Le gouvernement régional de Galice vient de décréter 7 jours de deuil, après le déraillement du train qui a fait au moins 77 morts.

Mariano Rajoy, le Premier ministre doit se rendre ce jeudi, sur le lieu du terrible accident ferroviaire.

Mercredi 24 juillet, vers 20h40, à quelques kilomètres de la gare de Saint-Jacques-de-Compostelle, haut lieu de pèlerinage catholique, dans le nord-ouest du pays, un train déraille. Le bilan est lourd : au moins 77 morts et 143 blessées. L'accident est le plus meurtrier de ces 25 dernières années.

Des scènes de chaos

Le train à grande vitesse circulait entre Madrid et Ferrol, une commune située dans la province de La Corogne, et transportait 247 passagers. Les secours sont sur place. L'avant-dernier wagon du train aurait été complètement détruit. L'un des témoins a fait état d'une explosion juste avant le déraillement, selon la radio Cadena Ser. Sur les voies, quatre wagons étaient couchés, de nombreux corps éparpillés. "Dans une courbe, le train a commencé à bouger et les wagons se sont empilés les uns sur les autres", a dit un autre passager rescapé. "J'étais dans la deuxième voiture et il y avait du feu... J'ai vu plusieurs cadavres."

Les festivités annulées

Ce drame survient à la veille de la fête catholique de la Saint-Jacques, évangélisateur de l'Espagne, et près de son sanctuaire galicien, où affluent chaque année de nombreux pèlerins. L'office du tourisme de la ville a annoncé l'annulation de toutes les festivités.

Saturation des services d'urgence

Les cliniques de la ville sont débordées par l'afflux de blessés et les hôtels ont été aménagé pour proposer des chambres gratuites pour les proches des victimes. Le gouvernement central a dépêché des experts en médecine légale et des personnels soignants par avion spécial

L'origine du déraillement

Le souvenir reste vivace en Espagne des attentats de mars 2004 contre des trains de banlieue de Madrid commis par des islamistes radicaux, qui firent 191 morts. Mais aucune déclaration ne devrait être faite sur l'origine du déraillement tant que les enregistrements de la boîte noire du train n'auront pas été examinés.

M6info.fr

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

accident

AFP

Accident de train au Cameroun: "dégâts importants, humains et matériels"

Accident de train au Cameroun: "dégâts importants, humains et matériels"

AFP

Angleterre: Pape Souaré (Crystal) héliporté

Angleterre: Pape Souaré (Crystal) héliporté

AFP

Zambie: 24 morts dans un accident entre un car et un minibus

Zambie: 24 morts dans un accident entre un car et un minibus

train

AFP

Train déraillé au Cameroun: plainte contre une filiale de Bolloré

Train déraillé au Cameroun: plainte contre une filiale de Bolloré

Catastrophe ferroviaire d'Eseka

«On a l'impression que Bolloré veut faire du conducteur du train un bouc émissaire»

«On a l'impression que Bolloré veut faire du conducteur du train un bouc émissaire»

Cameroun

Le silence de Bolloré ulcère les Camerounais après la catastrophe ferroviaire d'Eseka

Le silence de Bolloré ulcère les Camerounais après la catastrophe ferroviaire d'Eseka

deuil

AFP

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

AFP

Cap-Vert: la campagne pour l'élection présidentielle suspendue pour deuil

Cap-Vert: la campagne pour l'élection présidentielle suspendue pour deuil

AFP

Burundi: décès de l'ancien président Bagaza, trois jours de deuil national

Burundi: décès de l'ancien président Bagaza, trois jours de deuil national