mis à jour le

Wade à Dakar au courant de la semaine prochaine

Le retour de Me Abdoulaye Wade au Sénégal se précise. L'ancien chef de l'Etat, assure le porte parole du Parti démocratique sénégalais (Pds), va être au Sénégal au plus tard au courant de la semaine prochaine.
Participant à la conférence de presse tenue, hier par les cadres libéraux, le porte-parole du Pds, Babacar Gaye, a déclaré : « Nous avons parlé au téléphone et Wade m'a dit qu'il allait rentrer durant cette deuxième quinzaine du mois de juillet ».
Babacar Gaye ajoute que Wade voulait attendre la fin des travaux de sa maison, mais il a finalement décidé de ne plus attendre. « Il m'a dit qu'il n'a pas eu le temps de terminer la construction de ses maisons, parce que Macky Sall lui a pris tout son argent, mais il va rentrer et loger dans la maison de Madické Niang, en attendant de trouver une solution », déclare Babacar Gaye.

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Wade

AFP

Législatives au Sénégal: l'ex-président Wade appelle

Législatives au Sénégal: l'ex-président Wade appelle

AFP

Législatives/Sénégal: l'ex-président Wade rentre

Législatives/Sénégal: l'ex-président Wade rentre

AFP

Sénégal: l'ex-président Wade candidat aux législatives

Sénégal: l'ex-président Wade candidat aux législatives

Dakar

AFP

Sénégal: la majorité a remporté les législatives

Sénégal: la majorité a remporté les législatives

AFP

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar

AFP

Un mouvement de foule fait huit morts dans un stade

Un mouvement de foule fait huit morts dans un stade

courant

AFP

Au Ghana, du courant grâce

Au Ghana, du courant grâce

AFP

L'Afrique du Sud se prépare

L'Afrique du Sud se prépare

AFP

Afrique du Sud: la fourniture de courant perturbée

Afrique du Sud: la fourniture de courant perturbée