mis à jour le

En plus de ses services, le Samusocial organise le ftour

Concept unique pour venir en aide aux sans-abris de Casablanca, le Samusocial compte sept ans d'existence au Maroc. Membre du Samusocial International, le Samusocial Casablanca intervient auprès des populations en situation d'exclusion, plus précisément les enfants et les jeunes femmes. Après l'hébergement et les services médicaux, le Samusocial Casablanca organise des ftours pour les sans-abris de la ville. La Nouvelle Tribune a interviewé Docteur Wafaa Bahous, Directrice du Samusocial de Casablanca, lors d'un ftour.

 

La Nouvelle Tribune : Que représente le Samusocial ?

Dr. Wafaa Bahous : Le Samusocial est un service d'aide mobile d'urgence sociale. Des équipes mobiles sillonnent les quartiers de casa à la recherche de sans-abris. Le but est d'établir le contact avec eux, connaitre leurs besoins et leur offrir un accompagnement et une orientation pour les sortir de cette situation.

Le centre offre aussi un service douche, un service médical, un service social et un service d'hébergement pour les enfants et les jeunes femmes qui compte 36 lits. La majorité des bénéficiaires sont des enfants en situation de rue, des victimes d'addiction ainsi que des femmes ayant fait l'objet de violence conjugale ou de prostitution.

 

Comment agissez-vous ?

Nous sommes présents dans la rue chaque soir de 21 heures à 6 heures du matin. Notre équipe sillonne les quartiers de Casablanca à la recherche de sans-abris. Nous préférons la nuit car c'est à ce moment-là que nous savons où trouver les sans-abris. La journée, ils sont dispersés partout dans la ville, mais la nuit ils se rassemblent dans des points précis que nous connaissons. Nous agissons selon les besoins de la personne et nous n'obligeons personne à venir vers nous. Le Samusocial est armé d'une équipe de professionnels pour combattre la précarité.

Nous offrons une approche participative, des soins sur place et orientons des personnes vers le centre en cas de besoin. Une personne s'occupe du social et fait tout ce qui est écoute et suivi. Nous travaillons aussi avec plusieurs associations et d'institutions pour la réinsertion de ces personnes.

 

Comment savez-vous ou les trouver ?

Nous travaillons avec des cartographies que nous mettons à jour constamment. Il y a un mouvement de ces personnes tout au long de l'année et selon les saisons. Par exemple, durant l'été, nous sommes plus sollicités sur les plages. Le nombre d'interventions augmente durant cette période de l'année. Nous intervenons deux fois par nuit sur la plage d'Aîn Diab et deux fois à la Gare Routière Ouled Ziane.

 

Quels sont les derniers chiffres enregistrés ?

D'après les dernières statistiques de l'observatoire, nous aidons entre 2500 et 3000 personnes par an, dont 60 % sont des mineurs. De plus en plus de filles sont présentes dans la rue. Alors que l'année 2011 comptait 14 % de filles, le nombre a augmenté en 2012 pour atteindre les 16 %.

 

En quoi consiste l'opération F'tour de cette année ?

En collaboration avec Procter & Gamble, et suite à son opération «Paniers Ftours» dans tous les supermarchés Marjane du pays durant ce mois sacré, qui consiste à ce que chaque panier de produits achetés permette à une personne dans le besoin de bénéficier d'un ftour gratuit, plusieurs associations, dont le SamuSocial, se verront bénéficier de 16 000 ftours. Le Samusocial bénéficiera de 300 ftours durant tout le mois de Ramadan et les employés veilleront aussi à faire le service eux-mêmes.

 

Entretien réalisé par Hajar Hamri

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

ftour

LNT

Un ftour solidaire au profit de l’ Association Bayti

Un ftour solidaire au profit de l’ Association Bayti

Wafaa Taha Latik - Lemag

Le Roi Mohammed VI et son épouse reçus pour le Ftour chez le ministre Aziz Akhannouch

Le Roi Mohammed VI et son épouse reçus pour le Ftour chez le ministre Aziz Akhannouch

Wafaa Taha Latik - Lemag

Le Roi Mohammed VI et son épouse reçus pour le Ftour chez le ministre Aziz Akhannouch

Le Roi Mohammed VI et son épouse reçus pour le Ftour chez le ministre Aziz Akhannouch