mis à jour le

Aliments enrichis pour enfants : Nutrifaso, pour l'exemple

La malnutrition infantile constitue au Burkina, un sérieux problème. Qui préoccupe à la fois les décideurs, les autorités sanitaires mais également les populations qui en sont victimes, de manière directe ou indirecte. D'où l'idée de mettre à contribution, toutes les expertises afin d'y apporter une réponse satisfaisante. Lancée en 2005 sous l'impulsion du groupe de recherches et d'échanges technologiques (GRET), l'initiative nutrifaso arrive ainsi à son terme. Le moment pour les initiateurs et les bénéficiaires de dresser un bilan autour des acquis engrangés, le 23 juillet 2013 à Ouagadougou.

Le ministère de la santé à travers la direction de la nutrition estime que les indicateurs relatifs à la malnutrition sont suffisamment évocateurs.

« Ainsi, note-t-il, en 2012, le retard de croissance des enfants de moins de cinq ans est de 32,9% et l'émaciation elle, est de 10,9% ».

Résultant principalement d'une situation en partie imputable à « l'inadéquation des pratiques alimentaires pour les jeunes enfants », toujours selon les données du ministère de la santé. Qui met en cause « le faible taux d'allaitement maternel exclusif associé à une introduction tardive des aliments de complément. Mais parfois à cause de leur qualité nutritive approximative.

L'idée a donc consisté en un appui aux unités de fabrications de farines infantiles, mais également par le biais d'un suivi de la qualité ainsi qu'un appui à la commercialisation à un prix raisonnable et accessible à tous.

Ainsi en l'espace de huit ans, la capacité de production mensuelle est passée de 200kg à 8 tonnes. Quant aux volumes de vente, ils sont passés de 2 tonnes à 36 tonnes. En combinant ainsi l'aspect AGR avec le volet social, nutrifaso est parvenu à un niveau de rendement satisfaisant.

Juvénal Somé

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

aliments

Nutrition

Nous sommes noirs et nous aimons le manioc

Nous sommes noirs et nous aimons le manioc

Wafaa Taha Latik - Lemag

Voici les aliments que vous pouvez manger même périmés

Voici les aliments que vous pouvez manger même périmés

Wafaa Taha Latik - Lemag

Voici les aliments que vous pouvez manger même périmés

Voici les aliments que vous pouvez manger même périmés

enfants

AFP

Mali: neuf enfants soldats remis

Mali: neuf enfants soldats remis

AFP

Le combat sans fin pour arracher les enfants du Sénégal

Le combat sans fin pour arracher les enfants du Sénégal

AFP

Au Cameroun, un dépistage plus rapide du VIH chez les enfants

Au Cameroun, un dépistage plus rapide du VIH chez les enfants