mis à jour le

Récolte céréalière: Aziz “la main verte”, 97 millions de quintaux !

La production des trois céréales principales, blé dur, blé tendre et orge, a atteint 97 millions de quintaux, au titre de la campagne agricole 2012- 2013, confirmant ainsi les prévisions annoncées par le ministère de l’Agriculture et de la pêche Maritime en avril dernier, a annoncé, mardi à Rabat, le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch.

Cette production est répartie entre le blé tendre avec 51 millions de quintaux, le blé dur avec 19 millions de quintaux et l’orge avec 27 millions de quintaux, précise le ministre qui intervenait devant les membres de la commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

“Avec une production de 51 millions de quintaux de blé tendre, cette campagne affiche une production record de cette céréale principale pour la consommation des ménages”, a avancé le ministre soulignant que ce niveau de récolte dépasse même celui enregistré lors de la campagne record de 2008-2009 qui était de 43,5 millions de quintaux.

Par région, la Chaouia vient en tête avec plus de 15 millions de quintaux de blé tendre produit suivi de la région de Doukkala.

La collecte du blé tendre au 22 juillet a atteint 14,6 millions de quintaux, soit une hausse de 16 % par rapport à la même période de la campagne précédente, a noté M. Akhannouch, relevant que sa qualité est “de très bon niveau” ayant un poids spécifiques moyen de 79,5 kg/hectolitre comparé au standard national de 77kg/hectolitre, avec un taux très faible d’impureté, ce qui optimise son utilisation dans la meunerie.

Le ministre a rappelé que la campagne 2012-13 a été marquée par un cumul pluviométrique national de près de 450 mm, en augmentation de 20 % par rapport à une année normale et de 87 % par rapport à la campagne précédente (2011-12).

A l’exception d’un froid précoce, avant le mois de décembre, le régime pluviométrique a été caractérisé par une bonne répartition temporelle et spatiale. Les températures enregistrées au cours de la période de croissance des cultures ont affiché des niveaux modérés et favorables au bon déroulement du reste de la campagne.

La campagne 2012-13 s’est également caractérisée par un mois de mars pluvieux (100 mm), un mois d’avril couvert et un mois de mai dégagé combinés aux températures clémentes, ce qui a permis de réunir les meilleurs conditions de maturations des céréales.

Ces conditions climatiques favorables, les efforts déployés par les agriculteurs et l’engagement permanent du département de l’Agriculture ont permis de réaliser une bonne campagne agricole.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

récolte

AFP

En Sierra Leone, la récolte tardive de cacao

En Sierra Leone, la récolte tardive de cacao

Actualités

Egypte: le chef de l'armée Sissi récolte les louanges

Egypte: le chef de l'armée Sissi récolte les louanges

group promo consulting

Emprunt obligataire : l’Etat récolte plus de 65 milliards FCFA

Emprunt obligataire : l’Etat récolte plus de 65 milliards FCFA