mis à jour le

Le Syndicat national des forces de sécurité intérieure cherche dans l’eau trouble

Le Syndicat national des forces de sécurité intérieure a déposé deux plaintes, la première le 15 juillet près le Tribunal de première instance de Tunis, et la seconde, lundi 22 juillet, auprès du Tribunal militaire permanent de Tunis à l'encontre de l'ancien chef d'état-major des armées, Rachid Ammar, l'ancien président de la République par intérim, Fouad Mebazaâ, et l'ancien Premier ministre, Mohamed Ghannouchi.
Le porte-parole du syndicat, Chokri Hamada, a indiqué hier à l’agence TAP, que le syndicat national des forces de sécurité intérieure accuse ces anciens hauts responsables «de complot contre la sûreté de l'Etat ». Le syndicat adresse également la même accusation au colonel-major Ahmed Chabir qui occupait le poste de directeur général de la sûreté nationale après la révolution du 14 janvier ainsi qu'au propriétaire de la chaîne de télévision privée «Hannibal TV», Arbi Nasra.
« L'objectif de ces deux plaintes est de dévoiler la vérité qui est restée un point d'interrogation lors des évènements survenus durant la « révolution » et ayant fait plusieurs morts et blessés », a-t-il affirmé.
De son côté, l'avocate qui représente le syndicat, Lamia Kaddour, a indiqué que les accusations adressées à l'encontre des responsables cités par la plainte sont prévues aux articles 70, 71, 72, 74, 32, 201, 205 du Code pénal et qui concernent le complot contre la sûreté intérieure de l'Etat, la propagation de rumeurs, la provocation du désordre, l'incitation des gens à s'armer les uns contre les autres, et l'homicide avec préméditation.
« La décision de déposer la même plainte au Tribunal militaire permanent de Tunis est justifiée par l'implication de responsables de l'armée nationale dans cette affaire », a argumenté Me Kaddour.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

syndicat

AFP

Egypte: 2 ans de prison pour le président du syndicat de la presse

Egypte: 2 ans de prison pour le président du syndicat de la presse

AFP

Crash d'Air Algérie: les pilotes étaient mal formés, dénonce un syndicat

Crash d'Air Algérie: les pilotes étaient mal formés, dénonce un syndicat

AFP

Afrique du Sud: le syndicat des métallos conteste son exclusion du Cosatu

Afrique du Sud: le syndicat des métallos conteste son exclusion du Cosatu

national

AFP

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

AFP

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

AFP

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

sécurité

AFP

RD Congo: nouveaux affrontements entre forces de sécurité et une milice

RD Congo: nouveaux affrontements entre forces de sécurité et une milice

AFP

Le Bénin investit dans la sécurité maritime, "assurance-vie" du pays

Le Bénin investit dans la sécurité maritime, "assurance-vie" du pays

Be safe

Quels sont les pays les plus sûrs en Afrique en 2016?

Quels sont les pays les plus sûrs en Afrique en 2016?