mis à jour le

Nabila Ramdani à l'antenne / Compte Facebook de la journaliste
Nabila Ramdani à l'antenne / Compte Facebook de la journaliste

Nabila Ramdani, une Maghrébine qui compte dans les médias londoniens

Elle est la première Algérienne à recevoir un prix pour son travail sur le Moyen-Orient.

Née en France de parents algériens et émigrée en Angleterre, Nabila Ramdani est spécialiste du monde arabe et du Moyen-Orient. Cette jeune journaliste a reçu le prestigieux prix Cutting Edge (Avant-garde), lors de la dernière cérémonie annuelle des International Media Awards, en mai 2013, à Londres.

Quelques mois après cette distinction, le site Algérie Focus revient sur le parcours de la lauréate. Nabila Ramdani est la première femme d’origine maghrébine à obtenir cette distinction. Basée à Londres, elle collabore à plusieurs médias britanniques comme Guardian, The Independent ou la chaîne de télévision BBC. Elle écrit aussi pour plusieurs journaux du Moyen-Orient, dont Al Jazeera News, Daily News Egypt et Gulf News.

La journaliste signe également des papiers pour des publications françaises telles que Le Monde, Marianne ou L’Express, où elle est considérée comme une experte sur les questions d’intégration et de discrimination des communautés immigrées.

Malgré une carrière relativement récente dans le journalisme —depuis 2007— le jury des International Media Awards 2013 a salué son «enthousiasme» et le «potentiel remarquable qu’elle a montré en tant que journaliste prometteuse», rapporte Algérie Focus.

Nabila Ramdani, interrogée par le site, s’est dit «honorée» de cette récompense et «fière, en plus, de représenter l’Algérie». Ce prix lui apparaît comme «un encouragement pour écrire sur cette région», un moyen de «promotion de la liberté d’expression» au Moyen-Orient.

En effet, rappelle Algérie Focus, c’est un défi pour tout journaliste d’écrire sur une région aussi fermée et minée par les conflits que le Moyen-Orient. Il est d’autant plus difficile d’accéder à ces pays en étant une femme, mais la journaliste considère que son genre a plutôt été une force:

«Il ne faut pas considérer qu’être femme est un handicap, surtout dans une industrie dominée par les hommes. Il faut être sûre de soi et pour cela il est nécessaire d’avoir une connaissance profonde de notre domaine.»

Lu sur Algérie Focus

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

journaliste

AFP

Algérie: un journaliste condamné

Algérie: un journaliste condamné

AFP

Maroc: le journaliste et militant Omar Radi condamné

Maroc: le journaliste et militant Omar Radi condamné

AFP

Mali: 100 jours après son enlèvement, marche de soutien pour le journaliste français Olivier Dubois

Mali: 100 jours après son enlèvement, marche de soutien pour le journaliste français Olivier Dubois

femmes

AFP

Côte d'Ivoire: des femmes disent "non

Côte d'Ivoire: des femmes disent "non

AFP

Toboggan et ateliers derrière les murs de la prison pour femmes de Bamako

Toboggan et ateliers derrière les murs de la prison pour femmes de Bamako

AFP

La Libye, "enfer" pour les femmes sur le chemin de l'Europe

La Libye, "enfer" pour les femmes sur le chemin de l'Europe

Moyen-Orient

AFP

Le géant sud-africain des télécoms MTN va se retirer du Moyen-Orient

Le géant sud-africain des télécoms MTN va se retirer du Moyen-Orient

AFP

Orange inaugure

Orange inaugure

AFP

Au Caire, Pompeo veut prouver que l'Amérique de Trump est "revigorée" au Moyen-Orient

Au Caire, Pompeo veut prouver que l'Amérique de Trump est "revigorée" au Moyen-Orient