mis à jour le

Finances publiques<br>La dégradation se poursuit

Points: 
Baisse des recettes fiscales et aggravation des dépenses
Guerre de chiffres entre la TGR et le ministre des Finances sur le niveau du déficit

Les recettes fiscales restent toujours sur un trend baissier. Le constat est corroboré par les derniers chiffres de la Trésorerie Générale du Royaume (TGR) et du ministère des Finances. A fin juin 2013, ces recettes ont atteint 87,7 milliards de dirhams, en baisse de 3,2% par rapport à la même période de 2012. Et signe du tassement de l’activité économique, la baisse est surtout liée au recul de l’IS (3,2 milliards de dirhams) et des droits de douane (1 milliard de dirhams).

Légende Image: 

A fin juin 2013, le taux de couverture des dépenses par les recettes ordinaires a été de 89% contre 96% au terme de la même période de 2012. Du coup, une partie de ces charges et la totalité des engagements d’investissement ont été financées par l’endettement

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

finances

AFP

Niger: nouvelle manifestation contre la loi de finances 2018

Niger: nouvelle manifestation contre la loi de finances 2018

AFP

Remaniement gouvernemental en Afrique du Sud: retour du respecté Nhlanhla Nene aux Finances

Remaniement gouvernemental en Afrique du Sud: retour du respecté Nhlanhla Nene aux Finances

AFP

Niger: manifestation contre la loi de finances et les bases militaires étrangères

Niger: manifestation contre la loi de finances et les bases militaires étrangères