mis à jour le

Le « Moufsid » gendre du Mourchid pressenti pour diriger notre ambassade à Washington

Par Ali Gannoun

On a la noblesse qu’on mérite!! Le gendre du Mourchid, dit le Moufsid, est pressenti pour diriger notre ambassade à Washington. Il faut dire que ce Monsieur a toutes les qualités requises pour diriger un tel département. Il est diplomate de carrière habitué aux grandes discussions, aux pourparlers et aux man½uvres internationales. Il est intègre, patriote et honnête même si certaines mauvaises langues prétendent qu’il avait utilisé l’argent du contribuable pour honorer des factures personnelles notamment un soir d’hiver où, dans un geste chevaleresque, il avait invité sa cousine, de passage par hasard devant le Sheraton où il bossait ardemment pour la Tunisie, à partager un thé bien chaud et quelques sucrerie avant de la laisser affronter toute seule la tempête qui secouait le coin.
De Bouchlaka est aussi notre Luckey-Luke national et notre héros qui avait bravé les bombes israeliennes pour venir en aide du Hamas palestinien victime de sa propre provocation. Des informations non confirmées parlaient même de sa participations aux combats. Bon ça a duré le temps d’une photo, et alors???
On ne compte plus les exploits de notre ex-ministre des affaires étrangères : que des tensions résorbées, des guerres arrêtés, des famines éradiquées par un simplement hochement de ses épaules!!!
La Syrie se rappellera pour longtemps que, grâce à sa sagesse, elle a évité un bain de sang et des milliers de morts .
S’il lui arrive de confondre les capitales, de ne pas savoir la longueur des cotes tunisiennes, de confirmer la mort des cadavres c’est juste pour exposer cet humour ravageur qui le caractérise et le caracourise !!!
Et parce qu’il vit à Soussou la fille du Moufsid, il mérite bien ce poste oh combien délicat et primordial pour la Tunisie. Il ira donc défendre nos intérêt à New York ( quand il le faudra! ) et exprimer son attachement au pays avec la même ferveur exprimée par sa compagne dans sa célèbre phrase culte : « Kol Sana wa antoum Baissine« , phrase devenue l’écriteau qui orne tous les coins et recoins de la Tunisie jusq’aux toilettes publiques.
De Bouchleka est une chance pour la Tunisie, la chance du malade qui a perdu toutes ses défenses immunitaires !
Il ne sera pas mauvais car il l’est par construction, par conviction, par philosophie et par alliance.
Il reste à nommer Ameur Laaridh à Paris et Lotfi Zitoun à Londres puis faire la prière de la mort « jama3a » sur la diplomatie Tunisienne.
Décidément, le fond de la misère intellectuelle et du manque d’intelligence politique de ce gouvernement est plus profond que ce que nous le pensons!
Pincez vous les gars, c’est peut être le moment d’ouvrir grand les yeux!
Opposition, tu me dégoutes..
!..AH..!

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

ambassade

AFP

Malte s'attend

Malte s'attend

AFP

Des Tchadiens occupent leur ambassade

Des Tchadiens occupent leur ambassade

AFP

Lybie: Moscou évacue son ambassade

Lybie: Moscou évacue son ambassade

Washington

AFP

Soudan du Sud: Washington menace Juba d'un embargo sur les armes

Soudan du Sud: Washington menace Juba d'un embargo sur les armes

AFP

RDC: Washington redoute des violences si Kabila s'accroche au pouvoir

RDC: Washington redoute des violences si Kabila s'accroche au pouvoir

AFP

Libye: Washington sanctionne le principal opposant au gouvernement d'union

Libye: Washington sanctionne le principal opposant au gouvernement d'union