mis à jour le

Election du délégué CSBE de New-York : Rectificatif

Dans notre article sur l'élection du délégué CSBE de New York, nous écrivions qu'un candidat aurait même déboursé sur place lors d'une réunion la somme de 700 dollars soit 350000 f cfa pour le bonheur de ses ouailles". L'intéressé dit s'être simplement acquitté de ses cotisations annuelles pour aider une congrégation et qu'il n'a jamais été question d'élection et que ce jour là, d'autres personnes qui ne sont pas candidats comme lui ont également payé leurs cotisations.

Il a été appuyé dans ses propos par celui qui présidait la réunion et qui dit que l'intéressé a donné non seulement 700 dollars pour ses cotisations mais aussi 200 dollars pour demander la bénédiction pour que les élections se déroulent dans la paix et dans la sérénité.

Nous avons également écrit ceci : " d'autres candidats battent campagne à Washinghton , DC,. Leurs noms figurent déjà sur la liste des candidats à l'élection sénatoriale alors qu'ils n'ont pas encore été élus délégués CSBE". Le président Issifou Ouédraogo lui dit que la liste est caduque et n'est plus actuellement à l'ordre du jour. Vivement que tout soit transparent dans la désignation du délégué CSBE de New York.

B. Bado,
Lefaso.net, New-York

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

élection

AFP

Election en Gambie: une défaite qui vient de loin pour Jammeh

Election en Gambie: une défaite qui vient de loin pour Jammeh

AFP

Présidentielle en Gambie: le président Jammeh appelle

Présidentielle en Gambie: le président Jammeh appelle

AFP

Gambie: aucun espoir d'une élection libre et honnête

Gambie: aucun espoir d'une élection libre et honnête

New-York

Wafaa Taha Latik - Lemag

Le graffeur tunisien El Seed enchante, en calligraphie arabe, les murs de New-York

Le graffeur tunisien El Seed enchante, en calligraphie arabe, les murs de New-York

Wafaa Taha Latik - Lemag

Le graffeur tunisien El Seed enchante, en calligraphie arabe, les murs de New-York

Le graffeur tunisien El Seed enchante, en calligraphie arabe, les murs de New-York

musique

La musique du XXIe siècle sera métisse

La musique du XXIe siècle sera métisse