mis à jour le

Les FLNistes de l’ouest contestent Belayat

«Nous sommes, cadres et militants FLNistes de l'ouest du pays, très touché par le comportement irresponsable du coordinateur du bureau politique (BP) du FLN, Abderrahmane Belayat, qui a re-confisqué le parti pour des fins opaques», a tenu à commenter l'ex-membre du BP, Azzi Benthabet, que nous avons rencontré à Mascara, la situation que vit, ces derniers jours, l'ex-parti unique.   En effet, le conflit auquel est confronté le Front de libération nationale (FLN) semble ne pas trouver d'issue. Selon des cadres du parti, des pro-Benflis, la situation, qualifiée d'alarmante, qui prévaut au sein du FLN est le résultat «d'une ambition démesurée de l'actuel intérimaire qui refuse d'accorder une importance à la concertation.» M. Azzi, en déplacement à Mascara dans le cadre d'une rencontre qui regroupée certains cadres du parti, a soutenu les reproches formulés à l'encontre du coordinateur du BP en disant : «M. Belayat se comporte comme réel secrétaire général (SG). Il ne concerte même pas ses paires du BP sauf son rallié Si Affif. Ainsi, le comportement déconcertant révèle que les ambitions des Belayat ne s'arrêtent pas au poste de SG, voir encore plus haut.»   De son côté, Dahar Sid Ahmed El Djilali, militant FLN à Mascara, n'a pas hésité de mettre en cause M. Balayat «de transposer les problèmes internes du parti vers l'enceinte de l'hémicycle Zirout Youcef qui a d'autres préoccupations.» En ajoutant : «Belayat aurait du assainir la situation. Il doit provoquer la réunion extraordinaire du Comité centrale (CC) pour élir le nouveau secrétaire général du parti afin de mettre un terme à ce climat d'instabilité.»  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien