mis à jour le

« En ce mois béni, il ne faut pas oublier de se consacrer à sa famille »

La première décade du mois du Ramadan s'est achevée et l'on a entamé la deuxième, le samedi 20 juillet 2013. Notre équipe de rédaction a rencontré l'imam de la grande mosquée de la communauté musulmane de Ouagadougou, Cheik Aboubacar Sana Ibn Kassoum. Dans l'entretien qui suit, le religieux revient sur la spécificité du mois de jeûne, subdivisé en trois décades. Sidwaya (S.) : Le mois du Ramadan est divisé en trois phases de 10 jours chacune. Qu'est-ce que cela veut dire ? Aboubacar Kassoum Sana (A.K.S.) : (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

famille

AFP

Afrique du Sud: la famille Mandela déchirée par l'héritage ANC

Afrique du Sud: la famille Mandela déchirée par l'héritage ANC

AFP

Rejoindre les Etats-Unis: une famille soudanaise entre peurs et espoirs

Rejoindre les Etats-Unis: une famille soudanaise entre peurs et espoirs

AFP

Tunisie: la famille d'un opposant assassiné exige "la vérité"

Tunisie: la famille d'un opposant assassiné exige "la vérité"