mis à jour le

“Le football africain doit-il continuer à être dirigé par un président qui est en place depuis 1988 ?”

Journaliste dans le bihebdomadaire français de football France Football, Franck Simon est un fin limier du football africain. Amoureux du continent, il répond présent aux grands rendez-vous du football africain. Il évoque dans l'interview qu'il nous a accordée plusieurs facettes de ce football qu'il juge en stagnation et parle du rôle de la presse sportive pour accompagner le sport-roi du continent afin qu'il se développe. Vous êtes un spécialiste du football africain au sein du journal France (...) - Point de vue

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

football

AFP

Mali: les dirigeants de la Fédération de football limogés, la Fifa proteste

Mali: les dirigeants de la Fédération de football limogés, la Fifa proteste

CAN 2017

Le Cameroun est désormais la deuxième puissance du football africain

Le Cameroun est désormais la deuxième puissance du football africain

Football

CAN 2017: Le pardon gênant des joueurs gabonais devant Ali Bongo

CAN 2017: Le pardon gênant des joueurs gabonais devant Ali Bongo

Africain

AFP

Meilleur joueur africain de Ligue 1: Seri et Boudebouz parmi les finalistes

Meilleur joueur africain de Ligue 1: Seri et Boudebouz parmi les finalistes

AFP

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

AFP

Burkina: le festival de cinéma africain sous haute surveillance

Burkina: le festival de cinéma africain sous haute surveillance

président

AFP

Niger: le président exhorte

Niger: le président exhorte

AFP

Afrique du Sud: lancement d'un mouvement contre le président Zuma

Afrique du Sud: lancement d'un mouvement contre le président Zuma

AFP

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles