mis à jour le

Tag réalisé par les membres de Feminism Attack / © Facebook
Tag réalisé par les membres de Feminism Attack / © Facebook

Feminism Attack, c'est comme les Femen mais en plus soft

Le mouvement est né Tunisie, où trois de ses membres viennent d'être arrêtées par la police.

Il n’y a pas que les Femen en Tunisie. Trois activistes de l’organisation Feminism Attack ont été arrêtées et agressées le 21 juillet 2013 à Tunis, rapporte le site Tunisie Numérique.

La police a surpris les militantes en train de taguer «A bas le ministère du harem du Sultan» sur les murs du ministère des Affaires de la femme. Sana Chamekh, Vladimir Leonov et Ines Zaghdoudi ont alors été maîtrisées par les forces de l’ordre et emmenées au commissariat avant d’être relâchées, détaille le site d'information tunisien.

Sur les ondes de Mosaïque FM, l’une des filles a affirmé avoir été frappée et insultée par les agents. Elles ont été conduites à l’hôpital et le mouvement féministe a posté sur sa page Facebook les photos du visage tuméfié de la militante.

La journaliste blogueuse Lina Ben Mhenni, connue sous le nom de Tunisian Girl, était présente sur les lieux. D’après elle, les forces de l’ordre et la direction de l’hôpital l’ont empêchée de filmer.

Feminism Attack est un groupe libertaire et anarchiste. Sans reprendre les méthodes des Femen, qu’elles désapprouvent, ses membres remettent en cause tous les aspects de la condition féminine au sein de la société patriarcale. Elles veulent mettre en marche une révolte de la femme contre toute sorte d’exploitation et leurs actions passent notamment par le graffiti et l’espace public.

Lu sur Tunisie Numérique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: La ville du Cap n'a plus que 100 jours de réserve d'eau  En Côte d'Ivoire, le gouvernement interdit la vente de cartes SIM aux moins de 16 ans  Les citoyens africains ont davantage confiance en leurs leaders religieux qu'en la justice 

féminisme

Alimentation

Le féminisme, arme fatale contre la famine en Afrique

Le féminisme, arme fatale contre la famine en Afrique

Reconversion

L'histoire vraie d'une salafiste devenue athée

L'histoire vraie d'une salafiste devenue athée

Portrait

Leymah Gbowee, la Libérienne qui chassa Charles Taylor

Leymah Gbowee, la Libérienne qui chassa Charles Taylor

liberté d'expression

By DAVID D. KIRKPATRICK

L'Egypte tente de rassurer les journalistes étrangers

L'Egypte tente de rassurer les journalistes étrangers

Adel Taamalli

Peut-on comparer l'affaire Dieudonné à l'affaire Dreyfus?

Peut-on comparer l'affaire Dieudonné à l'affaire Dreyfus?

Punitions

Touche pas à mon Coran!

Touche pas à mon Coran!

Femen

Burundi

Burundi: la révolte des seins nus

Burundi: la révolte des seins nus

Actualités

Amina Femen s'envole pour Paris

Amina Femen s'envole pour Paris

Leila Assam - Lemag

Amina Sboui quitte les Femen qu'elle accuse d'islamophobie

Amina Sboui quitte les Femen qu'elle accuse d'islamophobie