mis à jour le

Rebondissement dans l'affaire du meurtre à Petit Mbao : Le meurtrier est un membre de la famille.

Du nouveau dans l'affaire du meurtre de l'étudiant Djiby Sarr, survenu le 30 juin dernier à Petit Mbao.
L'enquête a permis de mettre la main sur le présumer meurtrier. Il s'agit, contrairement à ce qui a été avancé comme thèse, d'un meurtre par accident. En effet, le présumé meurtrier n'est personne d'autres que l'homme avec qui Djiby Sarr a passé la nuit dans la même chambre et qui est un membre de sa famille. Ce dernier aurait passé la nuit à manipuler une arme à feu et aurait involontairement laissé échapper une balle qui se serait logée dans le c½ur de l'étudiant. Le certificat de genre de mort, délivré par un médecin de l'hôpital Aristide le Dantec, avait fini d'éveiller des soupçons. Interpellé vendredi dernier, le présumer meurtrier est toujours en garde à vue à la Lgi de Mbao. Il sera incessamment déféré. L' oncle de la victime avait déclaré, sur les ondes d'une radio de la place : « Des cambrioleurs ont tiré une balle sur lui. Il est décédé sur le coup. Il était venu à Dakar pour chercher des papiers, car il avait sa maîtrise en Gestion et devait déposer un dossier pour un emploi à Louga. Normalement, c'est ce lundi qu'il devait retourner à Louga, sa ville natale ».

REWMI.COM/MK



Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

meurtre

AFP

Meurtre d'experts de l'ONU en RDC: un accusé reconnu par un témoin lors du procès

Meurtre d'experts de l'ONU en RDC: un accusé reconnu par un témoin lors du procès

AFP

Égypte: un policier écope de dix ans de prison pour le meurtre d'une manifestante

Égypte: un policier écope de dix ans de prison pour le meurtre d'une manifestante

AFP

La mort de Mgr Bala, "le meurtre de trop" pour les évêques du Cameroun

La mort de Mgr Bala, "le meurtre de trop" pour les évêques du Cameroun