mis à jour le

LUTTE - Modou Lô, écurie Rock Energie : «Aziz Ndiaye m’a payé 130 millions contre Eumeu Sène»

Le chef de file de l'écurie Rock Energie a révélé samedi avoir reçu un cachet de 130 millions de francs Cfa pour son combat contre Eumeu Sène. Organisé par le promoteur Aziz Ndiaye, le combat était prévu le 30 juin dernier avant d'être reporté à la saison prochaine suite à la blessure à l'½il du Pikinois.

Les lutteurs sont prompts à jouer au cachotier quand ils sont appelés à révéler leurs cachets. Mais Modou Lô a dérogé à la règle en déclinant la somme qu'il a empoché pour lutter contre Eumeu Sène après le report du combat à cause de la blessure à l'½il de son adversaire. «J'ai reçu un cachet de 130 millions francs Cfa», a révélé le lutteur des Parcelles assainies samedi lors d'un festin offert à Terrou bi en l'honneur du sénateur maire de Compiègne, Philippe Marini qui l'a fait citoyen d'honneur. «Je n'écarte pas un jour d'empocher 200 millions de nos francs pour livrer un combat», a ajouté le chef de file de l'écurie Rock Energie qui, même s'il juge que sa priorité reste son prochain duel contre Eumeu Sène, souligne qu'il a une envie de disputer un combat revanche contre Balla Gaye 2, le «roi des arènes».

Sur la reprogrammation de son combat contre Eumeu Sène dont la date initiale était le 30 juin dernier, Modou Lô affiche sa préférence pour novembre. Une manière d'avancer que le mois de janvier retenu par le promoteur Aziz Ndiaye n'est pas du goût du lutteur. «Je veux finir le plus rapidement avec ce combat. Je le préparais depuis neuf mois avant que la blessure de mon adversaire ne vienne changer la donne. Je veux en finir pour trouver un autre combat la saison prochaine. La lutte est mon gagne-pain», a soutenu le lutteur.

Fait citoyen d'honneur par le Sénateur maire de Compiègne lors de son passage à Paris, Modou Lô dit avoir organisé ce dîner pour témoigner sa reconnaissance à son hôte. C'est des mains de ce dernier que l'athlète des Parcelles assainies a reçu une médaille où est gravé le nom du lutteur. Dans la capitale sénégalaise depuis jeudi dernier, le Sénateur maire de Compiègne dira que Modou Lô est un exemple à suivre par les autres lutteurs. La manifestation a noté la présence de l'ancien Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, de Moussa Sy, maire des Parcelles assainies, de Boy Kaïré, président de l'association des lutteurs en activité et de Bassirou Babou, président des managers et par ailleurs manager du lutteur.

Le quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

lutte

AFP

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22

AFP

Sénégal: hommage unanime

Sénégal: hommage unanime

AFP

Guinée/pêche: une lutte inégale contre les pillards de l'océan

Guinée/pêche: une lutte inégale contre les pillards de l'océan

rock

AFP

En Algérie, métal et rock résistent au carcan de la culture officielle

En Algérie, métal et rock résistent au carcan de la culture officielle

Emergences

Les nouvelles scènes africaines du heavy metal

Les nouvelles scènes africaines du heavy metal

group promo consulting

Rock panache son mbalax

Rock panache son mbalax

énergie

Développement durable

Le projet de ferme géante d'éoliennes au Kenya symbolise le boom africain

Le projet de ferme géante d'éoliennes au Kenya symbolise le boom africain

Djamila Ould Khettab

Revue de presse. Energie renouvelable, développement durable : Où en est l’Algérie ?

Revue de presse. Energie renouvelable, développement durable : Où en est l’Algérie ?

LNT

Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire

Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire