mis à jour le

Rayon de boucherie halal dans un supermarché, 2010 / REUTERS
Rayon de boucherie halal dans un supermarché, 2010 / REUTERS

C'est en France qu'on consomme le plus halal

Le secteur du halal est florissant dans l’Hexagone, surtout en période de ramadan.

La France figure parmi les plus gros consommateurs européens de produits halal. Les musulmans français dépensent 350 millions d’euros pendant le ramadan, d’après une étude relayée par le magazine économique Challenges.

Le marché du halal progresse de 10% par an en France, souligne Challenges: il devrait atteindre 5,5 milliards d’euros dans l’Hexagone, alors que le marché mondial est estimé à 450 milliards d’euros, soit 16% de l’agroalimentaire à l’échelle planétaire.

Le marché halal sort de la «niche ethnique». Pourtant, la grande distribution peine encore à s’implanter sur ce segment stratégique. Le journal observe certes des facteurs encourageants, comme le développement de rayons dédiés dans les hypermarchés, la création de marques distributeurs halal, ou la prolifération des supermarchés entièrement halal sur le territoire français.

Mais les boucheries traditionnelles continuent de dominer le marché du halal français. La viande représente 88% des ventes de produits halal, loin devant les produits laitiers et l’épicerie. La clientèle consommatrice de viande préfère donc se rendre chez le boucher qu’en grande surface, explique un expert interrogé par Challenges: il y a davantage de choix, les clients sont fidèles à leurs commerces de proximité et leur font davantage confiance pour obtenir des produits certifiés halal.

En effet, les récentes suspicions autour de la présence de porc dans certains produits Nestlé estampillés «halal» n’ont fait qu’amplifier la méfiance des clients. Les faibles ventes de la gamme halal de Nestlé ont conduit le groupe suisse à cesser sa production, rappelle le magazine économique. L’offre des grandes surfaces ne propose pour l’instant aucun avantage en termes de prix ou de variété de l’offre.

Véritable potentiel économique, le halal est aussi un enjeu politique en France, ajoute Bladi. Les partis nationalistes s’en saisissent pour alimenter de nombreuses polémiques à propos de l’islam et la question de l’abattage rituel divise les Français.

Lu sur Challenges et Bladi

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

France

AFP

La France et l'Allemagne déterminées

La France et l'Allemagne déterminées

AFP

Force anti-jihadiste au Sahel: la France "fait le point" avec ses alliés africains

Force anti-jihadiste au Sahel: la France "fait le point" avec ses alliés africains

AFP

Libye: la France va créer "dès cet été" des centres d'examen, annonce Macron

Libye: la France va créer "dès cet été" des centres d'examen, annonce Macron

halal

Kenya

Takaful, l'assurance agricole halal

Takaful, l'assurance agricole halal

AFP

Kenya: satellites de la Nasa et assurance halal protègent le bétail

Kenya: satellites de la Nasa et assurance halal protègent le bétail

Neila Latrous

S’embrasser dans la rue : halal ou haram?

S’embrasser dans la rue : halal ou haram?

ramadan

AFP

Ramadan au Niger: une trentaine de bouchers clandestins arrêtés

Ramadan au Niger: une trentaine de bouchers clandestins arrêtés

AFP

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

AFP

Les Libyens n'ont pas le coeur

Les Libyens n'ont pas le coeur