mis à jour le

24 morts, dont 7 vendredi, sur les routes pendant la première semaine du Ramadhan

Les routes algériennes continuent de faire des victimes. Le bilan donné ce matin par les services de la protection civile, repris par l'APS, est éloquent : en une semaine, 24 personne sont mortes et 62 autres blessées. La palme revient à la journée de vendredi dernier où 7 personnes sont décédées. 

Selon les chiffres donnés par la gendarmerie nationale, durant la journée de vendredi, 7 personnes sont mortes et 72 autres ont été blessées dans 37 accidents de la circulation. Incroyable. Un responsable de la Gendarmerie nationale, qui s'est exprimé ce matin sur les ondes de la radio nationale, a enfin établi le lien entre les accidents de circulation et le jeûne. Il a constaté que la majorité des accidents se déroulent « lors des deux dernières heures de Carême ». Interrogé sur les raisons d'une telle situation, il a expliqué que "la fatigue, la somnolence" sont souvent des facteurs très importants qui conduisent les conducteurs à maîtriser difficilement leurs véhicules. "L'élément humain est la cause principale des accidents de la route", a-t-il conclu.

Des milliers d'accidents causent chaque année la mort de plus de 4 500 personnes plaçant ainsi l'Algérie au 5ème rang mondial dans le décompte macabre des tués de la route. Par comparaison, l'Algérie qui compte un parc automobile 10 fois inférieur à celui de la France enregistre un nombre de morts pratiquement identique.

E. W.

The post 24 morts, dont 7 vendredi, sur les routes pendant la première semaine du Ramadhan appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

routes

AFP

L'Ouganda tente d'en finir avec l'une des routes les plus dangereuses au monde

L'Ouganda tente d'en finir avec l'une des routes les plus dangereuses au monde

AFP

A Ouagadougou, on barre les routes pour protester contre le putsch

A Ouagadougou, on barre les routes pour protester contre le putsch

AFP

Au Sahel, l'opération Barkhane veut couper les routes des jihadistes

Au Sahel, l'opération Barkhane veut couper les routes des jihadistes

ramadhan

fellabouredji

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

fellabouredji

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Maïna F.

Appel à la solidarité avec les SDF pendant le Ramadhan : 1€ pour un repas

Appel à la solidarité avec les SDF pendant le Ramadhan : 1€ pour un repas