mis à jour le

Hakim Saheb : “L’option candidat du consensus est une voie de fait”

Le secrétaire national du RCD à la réforme de l'État, Me Hakim Saheb, semble s'être fait à l'idée que l'élection présidentielle d'avril 2014 ne différera en rien des précédentes même si lui et son parti militent pour

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes