mis à jour le

Présentation des Lettres de créance de l'Ambassadeur Idriss au Bengladesh

SEM Idriss Raoua OUEDRAOGO a présenté le 27 Juin 2013 à SEM Abdul Hamid Président de la République Populaire du Bangladesh les lettres de créance par lesquelles SEM Blaise COMPAORE, Président du Faso, l'accrédite en qualité d'Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République Populaire du Bangladesh, avec résidence à New-Delhi.

Au cours de l'audience qui lui a été accordée après la présentation des lettres de créance, SEM Abdul Hamid, Président de la République Populaire du Bangladesh a présenté ses vives félicitations à l'Ambassadeur et lui a demandé de transmettre à SEM le Président du Faso ses salutations amicales et fraternelles. Il a exprimé ses reconnaissances au Président du Faso ainsi qu'au peuple burkinabé pour leur marque de solidarité exprimée lors du drame survenu à Dhaka ayant occasionné des centaines de morts.

Il a aussi exprimé son souhait au premier Ambassadeur du Burkina Faso au Bangladesh de contribuer activement au renforcement des relations entre les deux peuples. Ainsi il a suggéré l'organisation de missions d'affaires et d'investissement entre les deux pays, et a exprimé sa disponibilité personnelle ainsi que celle de son Gouvernement à coopérer dans les secteurs prioritaires pour les deux Etats.

L'Ambassadeur Idriss en réponse a transmis au Président Abdul Hamid les salutations cordiales et amicales de SEM Blaise COMPAORE, le Président du Faso. Il a remercié le Président du Bangladesh pour sa haute considération au Président du Faso et au peuple Burkinabè. Il a ensuite rassuré son hôte de l'engagement des hautes autorités du Burkina Faso à ½uvrer pour le renforcement de nos relations bilatérales. Le nouvel Ambassadeur marqué sa disponibilité à travailler de façon étroite avec le Gouvernement et le secteur privé. La cérémonie de présentation des lettres de créance a pris fin par la signature du livre d'or de la présidence.

L'Ambassadeur a ensuite été reçu en audience par les autorités du Ministère du commerce et celles des Affaires Etrangères. Au cours de ces audiences, les échanges ont porté sur la coopération technique bilatérale. Il a été question de renforcer la coopération dans les secteurs du commerce, de l'éducation, de la santé, de la micro finance, du textile, de l'agriculture et de l'élevage. L'Ambassadeur a invité les opérateurs économiques du Bangladesh à investir dans le secteur du textile au Burkina.

Il a aussi profité de son séjour pour rendre visite au Président de la chambre de Commerce de Dhaka. Cette rencontre lui a permis de transmettre une lettre de la Présidente de la Chambre de Commerce du Burkina Faso invitant les hommes d'affaires du Bangladesh à participer au forum Africallia 2014 et d'inviter les hommes d'affaires du Bangladesh au Forum sur les opportunités d'investissement à Singapour dont la date sera communiquée ultérieurement.

L'Ambassadeur a enfin été reçu par le DEAN de l'Université Daffodil, première université digital du Bangladesh. Cette rencontre a permis d'échanger sur la coopération inter universitaire et la formation des étudiants.

Ambassade du Burkina-Faso à New-Delhi

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes