mis à jour le

Guinée-Bissau : une loi contre les violences domestiques

Les violences domestiques à l'encontre des femmes mais aussi des hommes deviennent des crimes publics en Guinée-Bissau. Ceux qui s'adonnent à ces pratiquent encourent de deux ans de prison ferme jusqu'à 12 ans. Cette législation incriminant "les violences domestiques" a été votée ce samedi à l'Assemblée nationale, selon Le Figaro. Soumise aux députés depuis quatre ans, elle a été adoptée à l'unanimité par les 68 députés présents lors du vote. Elle doit être promulguée par le chef de l'Etat pour qu'elle entre en vigueur. Pour Aba Serra, présidente de la Commission parlementaire chargée des Affaires féminines, cette nouvelle loi "va largement contribuer à un changement de comportement au sein des familles bissau-guinéennes". Le texte "concerne la violence dans un foyer perpétrée aussi bien contre les femmes que contre les hommes. Les peines encourues vont de deux à douze ans de prison ferme selon l'ampleur de la violence", a précisé Fatumata Djau Baldé, présidente du Comité national de lutte contre les pratiques néfastes, qui a contribué à la rédaction de la loi.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Guinée-Bissau

AFP

Zika: les cas en Guinée-Bissau diffèrent de la souche identifiée en Amérique

Zika: les cas en Guinée-Bissau diffèrent de la souche identifiée en Amérique

AFP

Portugal: Eder est devenu une "fierté" pour la Guinée-Bissau

Portugal: Eder est devenu une "fierté" pour la Guinée-Bissau

AFP

L'Afrique de l'Ouest s'inquiète de la situation en Guinée-Bissau

L'Afrique de l'Ouest s'inquiète de la situation en Guinée-Bissau

loi

AFP

Tunisie: un important projet de loi bientôt au Parlement

Tunisie: un important projet de loi bientôt au Parlement

AFP

Angola: report du vote final d'une loi controversée sur l'avortement

Angola: report du vote final d'une loi controversée sur l'avortement

AFP

L'Angola réforme sa loi punissant l'avortement

L'Angola réforme sa loi punissant l'avortement

violences

AFP

Tunisie: journée de colère étudiante après des violences policières

Tunisie: journée de colère étudiante après des violences policières

AFP

Soudan du Sud: les violences relèvent du "génocide", selon Londres

Soudan du Sud: les violences relèvent du "génocide", selon Londres

AFP

Le rappeur Weld El 15 interpellé pour violences conjugales

Le rappeur Weld El 15 interpellé pour violences conjugales