mis à jour le

Fort engouement pour le logement promotionnel public (LPP)

Le formulaire de souscription est téléchargeable sur le site du ministère de l'Habitat.   La nouvelle formule de Logement promotionnel public (LPP) suscite beaucoup d'intérêt auprès de la population en quête d'un toit. Les premiers chiffres fournis par des responsables de l'Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) sont illustratifs de cet engouement. Plus de 8000 ont été déposés au niveau national, alors que le premier chantier de réalisation de ce type de logements vient d'être lancé. Sur les 8000 dossiers déposés depuis le lancement des souscriptions  le 1er juillet, 3800 sont enregistrés à la wilaya d'Alger, soit près de la moitié des demandes reçues par l'ENPI, a précisé à l'APS le directeur général de l'ENPI, Ammar Guellati. Selon les chiffres du directeur général, près de 35 000 imprimés ont  été distribués jusqu'à mardi soir sur tout le territoire national, dont 20 000 à Alger, 4000 à Oran, 1200 à Constantine et 1100 à Annaba.           Pour diminuer la pression sur bureaux de l'ENPI et éviter les désagréments aux souscripteurs, le ministère de l'Habitat et de l'Urbanisme a mis en ligne le formulaire, téléchargeable sur son site web. Cette mesure a permis une meilleure organisation de l'opération des souscriptions, notamment à Alger où les guichets de l'ENPI ont été pris d'assaut la première semaine du mois juillet par les demandeurs de logement. A Alger, les guichets sont localisés à l'annexe de la direction générale à Saïd Hamdine, aux directions d'Ouled Fayet, de Oued Smar et de Bab Ezzouar. Cette dernière enregistre chaque jour des chaînes interminables dès les premières heures de la matinée. La totalité des jetons réservés aux postulants venant déposer leurs  dossiers à cette direction est distribuée vers 9h, et les retardataires sont  obligés de revenir tôt le lendemain où des bousculades sont enregistrées pour l'obtention du jeton et les formulaires de demande de souscription, selon des témoignages. M. Guellati explique cette forte pression sur cette direction par son accessibilité à travers les réseaux de transport (tramway, bus et taxi) et  la forte concentration urbaine dans la région est de la capitale. La direction de Bab Ezzouar a enregistré à elle seule le retrait de près de 12 500 formulaires et le dépôt de 2200 dossiers jusqu'à mardi soir, soit plus de 60% des souscriptions à Alger. Pour faire face à cette situation, l'ENPI envisage d'améliorer son organisation en rééquilibrant la demande sur les quatre directions d'Alger. «La direction de Bab Ezzouar est la plus connue par les citoyens parmi nos structures, à Alger, ce qui explique le rush constaté, alors que la direction  de Oued Smar enregistre une affluence quasi nulle», a-t-il souligné. Actuellement, la direction de Bab Ezzouar accueille près de 400 postulants par jour, contre 150 à Saïd Hamdine et 100 à Ouled Fayet. Le directeur général de l'ENPI a, par ailleurs, affirmé que cette formule d'accès au logement promotionnel public se poursuivra tant qu'il y aura des demandes, soulignant que les citoyens peuvent postuler à ce programme sans  aucune date limite.  Par ailleurs, M. Guellati a indiqué que les prix du logement LPP et les modalités de paiement sont toujours en cours de préparation, ajoutant qu'ils seront fixés et annoncés aux citoyens prochainement. Pour rappel, le programme LPP est destiné aux catégories socioprofessionnelles qui  ne pouvaient ni postuler pour un logement social, ni un logement de type location-vente (AADL). Cette nouvelle formule exige un revenu mensuel allant de 108 000 DA  à 216 000 DA. L'ENPI (ex-EPLF) prévoit la réalisation de 151 850 logements selon  la formule LPP sur l'ensemble du territoire national, dont 45 000 à Alger. Le premier chantier dans cette wilaya a été lancé en juin dernier à Semrouni (Ouled Fayet) par une société mixte algéro-portugaise.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

logement

AFP

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

Sans abris

La grosse farce du logement en Algérie

La grosse farce du logement en Algérie

Présidentielle algérienne

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales

public

AFP

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

AFP

Télévision: le public africain "en attente de grandes séries africaines"

Télévision: le public africain "en attente de grandes séries africaines"

AFP

Kenya: un accord met fin au conflit social dans les hôpitaux

Kenya: un accord met fin au conflit social dans les hôpitaux