mis à jour le

Mandela Day célébré cette année à Alger

L'Algérie a célébré pour la première fois la Journée internationale dédiée à Nelson Mandela. Cette célébration a eu lieu, jeudi, au Centre de soins psychologiques de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (Forem) à Bentalha. Organisée par l'ambassade de l'Afrique du Sud, cette journée a été marquée par la réfection de la façade et l'entretien du jardin du Centre de soins psychologiques de Bentalha. Le choix du lieu et du centre n'est pas fortuit. Ce quartier de Bentalha a vécu l'horreur durant les années de terrorisme. Des massacres de populations en 1997 ont été commis par des terroristes du GIA, où les enfants, rescapés de la tuerie, sont restés particulièrement traumatisés. Des traumatismes pris en charge dans ce centre de la Forem. «C'est la première fois que cette journée est célébrée en Algérie depuis sa création en 2010. Nous tentons de transformer les 67 années que Nelson Mandela a consacrées au militantisme en 67 minutes de travail bénévole», a déclaré le président de la Forem, Mustapha Khiati, en présence de l'ambassadeur sud-africain, Joseph Kotane. Le «Mandela Day» est une journée internationale en hommage au héros de la lutte anti-apartheid. Elle est fixée le jour de sa naissance, le 18 juillet. Fondateur de la République de l'Afrique du Sud moderne et symbole de l'unité des Sud-Africains, Nelson Mandela a consacré 67 ans de sa vie à lutter pour les droits de l'homme et la justice sociale. Ce prix Nobel de la paix âgé de 95 ans a marqué de son empreinte la lutte pour la démocratie et contre le racisme au XXe siècle. Il est aujourd'hui une icône planétaire dont l'état de santé dégradé est suivi par le monde entier. L'ancien président sud-africain est hospitalisé depuis le 8 juin dans un hôpital de Pretoria en raison d'une infection pulmonaire. Il s'agit de son plus long séjour à l'hôpital depuis plusieurs années. Cette journée internationale de Nelson Mandela intervient au moment où l'on se penche profondément sur la vie et l'½uvre de Madiba (nom tribal de Mandela). Pour le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, le sens de la journée internationale de Nelson Mandela est de faire le bien pour ses congénères et pour la planète, afin de «bâtir un monde plus pacifique, plus viable et plus équitable». «C'est le meilleur hommage que l'on puisse rendre à un homme hors du commun qui incarne les valeurs les plus nobles de l'humanité», a-t-il assuré. Nelson Mandela a passé 27 ans en prison. Après sa sortie en février 1990, Mandela a soutenu la réconciliation et la négociation avec le gouvernement du président Frederik De Klerk. En 1993, il reçoit avec ce dernier le prix Nobel de la paix pour avoir conjointement et pacifiquement mis fin au régime d'apartheid et jeté les bases d'une nouvelle Afrique du Sud démocratique.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Mandela

AFP

Les "enfants" de Mandela veulent "décoloniser" la fac

Les "enfants" de Mandela veulent "décoloniser" la fac

Sida

Seize ans après, Durban se rappelle le discours fort d'un enfant sur le Sida

Seize ans après, Durban se rappelle le discours fort d'un enfant sur le Sida

AFP

Un agent de la CIA affirme avoir contribué

Un agent de la CIA affirme avoir contribué

Alger

AFP

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

AFP

Sahara occidental: Alger appelle Paris

Sahara occidental: Alger appelle Paris

AFP

Ligue des champions d'Afrique: l'USM Alger défie le TP Mazembe en finale aller

Ligue des champions d'Afrique: l'USM Alger défie le TP Mazembe en finale aller