mis à jour le

Deux responsables d'Aqmi tués en Algérie

ALGER (Reuters) - Les forces spéciales algériennes ont tué quatre combattants islamistes, dont deux responsables de la branche maghrébine d'Al Qaïda, lors d'une embuscade vendredi soir, a-t-on appris samedi de source proche des services de sécurité. L'un des deux responsables tués est Abou Al Walid Touhami, 36 ans, présenté comme le chef de la communication d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). L'autre est Ayadh Abou Abderahmane, qui assurait la coordination entre les différentes unités régionales du groupe. ...

Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Algérie

AFP

Rajoy en visite en Algérie

Rajoy en visite en Algérie

AFP

Des footballeurs binationaux en mal de carrière rebondissent en Algérie

Des footballeurs binationaux en mal de carrière rebondissent en Algérie

AFP

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger