mis à jour le

Examens du Cepe dans les environs de Betroka - La Gendarmerie confirme les attaques de dahalo

Ce vendredi 19 juillet 2013, la Gendarmerie nationale confirme que le cours des examens du Cepe à Betroka a été interrompu en raison de l'insécurité. De nombreux dahalo munis d'armes sophistiquées - 70 dahalo plus exactement - ont attaqué la localité d'Ivahona dans les environs de Betroka ce matin du mardi 16 juillet 2013 au moment où les candidats, au nombre de 65, étaient en train de passer les épreuves du Cepe. Toutes les autres épreuves prévues dans l'après-midi (les disciplines français, histoire (...) - Société

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant 

examens

AFP

Algérie: menaces de sanctions après le boycott des examens de spécialisation en médecine

Algérie: menaces de sanctions après le boycott des examens de spécialisation en médecine

AFP

Grève des médecins "résidents" Algérie: appel au boycott des examens de fin d'études

Grève des médecins "résidents" Algérie: appel au boycott des examens de fin d'études

AFP

Le président sud-africain Zuma exténué est hospitalisé pour des examens

Le président sud-africain Zuma exténué est hospitalisé pour des examens

gendarmerie

AFP

Mali: un camp de la gendarmerie pris pour cible, au moins 19 tués

Mali: un camp de la gendarmerie pris pour cible, au moins 19 tués

AFP

Burkina : attaque d'une gendarmerie dans le nord, un gendarme blessé

Burkina : attaque d'une gendarmerie dans le nord, un gendarme blessé

AFP

Attaque d’une gendarmerie dans le Nord du Burkina Faso

Attaque d’une gendarmerie dans le Nord du Burkina Faso

attaques

AFP

"Tous décapités": l'effroi des survivants des attaques jihadistes au Mozambique

"Tous décapités": l'effroi des survivants des attaques jihadistes au Mozambique

AFP

Burkina: 14 soldats tués dans une des plus graves attaques contre l'armée,

Burkina: 14 soldats tués dans une des plus graves attaques contre l'armée,

AFP

Le Mozambique attribue les attaques dans le nord

Le Mozambique attribue les attaques dans le nord