mis à jour le

Examens du Cepe dans les environs de Betroka - La Gendarmerie confirme les attaques de dahalo

Ce vendredi 19 juillet 2013, la Gendarmerie nationale confirme que le cours des examens du Cepe à Betroka a été interrompu en raison de l'insécurité. De nombreux dahalo munis d'armes sophistiquées - 70 dahalo plus exactement - ont attaqué la localité d'Ivahona dans les environs de Betroka ce matin du mardi 16 juillet 2013 au moment où les candidats, au nombre de 65, étaient en train de passer les épreuves du Cepe. Toutes les autres épreuves prévues dans l'après-midi (les disciplines français, histoire (...) - Société

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant 

examens

AFP

Le président sud-africain Zuma exténué est hospitalisé pour des examens

Le président sud-africain Zuma exténué est hospitalisé pour des examens

AFP

Afrique du Sud: Oscar Pistorius entame ses examens psychiatriques

Afrique du Sud: Oscar Pistorius entame ses examens psychiatriques

[email protected] (Author Name)

Tunisie-Politique : Le président Marzouki admis

Tunisie-Politique : Le président Marzouki admis

gendarmerie

AFP

Côte d'Ivoire: Ouattara remplace ses chefs de l'armée, de la police et de la gendarmerie

Côte d'Ivoire: Ouattara remplace ses chefs de l'armée, de la police et de la gendarmerie

AFP

Algérie: un maire assassiné, "acte terroriste" selon la gendarmerie

Algérie: un maire assassiné, "acte terroriste" selon la gendarmerie

AFP

La France va aider

La France va aider

attaques

AFP

RD Congo: au moins six morts dans des attaques dans le nord-est

RD Congo: au moins six morts dans des attaques dans le nord-est

AFP

Noël sanglant en RDC: au moins 35 civils tués dans plusieurs attaques au Nord-Kivu

Noël sanglant en RDC: au moins 35 civils tués dans plusieurs attaques au Nord-Kivu

AFP

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux