mis à jour le

Somalie : libération de deux employées de Médecins sans frontières

Montserrat Serra avait 40 ans, et Blanca Thiebaut, 30 ans, deux employées espagnoles de Médecins sans frontières, retenus en otage depuis octobre 2011 en Somalie, ont été libérées, a annoncé jeudi l'organisation. Les deux femmes avaient été kidnappées à Dadaab, le plus grand complexe de camps de réfugiés au monde, dans l'est du Kenya. Elles avaient été conduites ensuite en Somalie voisine, où elles ont été libérées, dans des circonstances qui n'ont pas encore été précisées.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Somalie

AFP

Les Etats-Unis intensifient leurs frappes en Somalie

Les Etats-Unis intensifient leurs frappes en Somalie

AFP

Attentat de Mogadiscio: Paris, Londres et l'UA assurent la Somalie de leur soutien

Attentat de Mogadiscio: Paris, Londres et l'UA assurent la Somalie de leur soutien

AFP

Une rupture de câble prive la Somalie d'une précieuse liaison internet

Une rupture de câble prive la Somalie d'une précieuse liaison internet

libération

AFP

Mauritanie: appel d'ONG pour la libération d'un condamné pour blasphème

Mauritanie: appel d'ONG pour la libération d'un condamné pour blasphème

AFP

Libération d'une humanitaire suisse enlevée au Darfour

Libération d'une humanitaire suisse enlevée au Darfour

AFP

Nigeria: libération d'un prêtre italien enlevé dans le sud

Nigeria: libération d'un prêtre italien enlevé dans le sud

médecins

AFP

Kenya: un accord met fin au conflit social dans les hôpitaux

Kenya: un accord met fin au conflit social dans les hôpitaux

AFP

Kenya: des représentants syndicaux écroués pour la grève des médecins

Kenya: des représentants syndicaux écroués pour la grève des médecins

AFP

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève