mis à jour le

Doutes

S'interroger sur l’existence d’une crise au Maroc revient à se demander si une insuffisance en vitamines et en protéines vous maintient rachitique. Dans les deux situations, la réponse est oui. L’économie marocaine ne peut pas, en tout cas, donner au-delà de ce qu’elle a. C’est l’une des lectures qui peut être faite du rapport annuel de Bank Al-Maghrib, lequel est d’ailleurs une autre occasion de s’arrêter sur le bilan gouvernemental.

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources