mis à jour le

« Il incombe à chaque musulman de jeûner en toute honnêteté sans tromperie »

Dans le cadre du jeûne musulman, nous avons rencontré l'ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite auprès du Burkina Faso, Dahir Ben Mootish Alenaze, le 8 juillet 2013. Dans cette interview accordée à l'équipe de Sidwaya, il nous parle des activités de sa représentation diplomatique pendant ce mois de ramadan. Egalement, il a dit sa satisfaction sur la pratique de l'islam au Burkina Faso. Sidwaya (S.) : Comment vivez-vous votre foi au Burkina Faso ? Dahir Ben Mootish Alenaze (D.B.M.A.) : Nous (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

musulman

AFP

Sénégal: au moins 16 morts sur la route d'un pèlerinage musulman

Sénégal: au moins 16 morts sur la route d'un pèlerinage musulman

AFP

Centrafrique: nouvelles violences meurtrières, le cardinal dans un quartier musulman

Centrafrique: nouvelles violences meurtrières, le cardinal dans un quartier musulman

AFP

Centrafrique: le nouveau cardinal promet de se rendre très vite au quartier musulman de Bangui

Centrafrique: le nouveau cardinal promet de se rendre très vite au quartier musulman de Bangui

jeûner

Farhat Othman

Il n’est nulle obligation absolue de jeûner en islam

Il n’est nulle obligation absolue de jeûner en islam

Actualités

Des travailleurs des champs pétroliers arrêtent de jeûner sous 50° à Tataouine

Des travailleurs des champs pétroliers arrêtent de jeûner sous 50° à Tataouine

Larbi Amine - Lemag

Opposant Ouïgour : La Chine interdit à ses musulmans de jeûner au mois du Ramadan

Opposant Ouïgour : La Chine interdit à ses musulmans de jeûner au mois du Ramadan

tromperie

Gata Doré

Sortie d’Idrissa Seck : Abdou Mbow bande ses muscles, « trop c’est trop, la tromperie n’a que trop duré »

Sortie d’Idrissa Seck : Abdou Mbow bande ses muscles, « trop c’est trop, la tromperie n’a que trop duré »