mis à jour le

Haro sur ces « enceinteurs » d'élèves !

Le mal gagne du terrain au Burkina Faso et il est temps de réagir pour changer la donne ! En effet, de plus en plus, l'on rencontre des filles, de surcroît des élèves de 15 à 19 ans, tomber enceintes, hypothéquant du coup, leur scolarité. Et les statistiques sont révélatrices. En effet, selon l'Enquête démographique et de santé (EDS) 2010, au Burkina Faso, près d'un quart des adolescentes (24%) ont déjà commencé leur vie féconde et 19% ont déjà eu, au moins, un enfant et 5% sont enceintes d'un premier (...) - L'Autre Regard

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre