mis à jour le

L'ambassade de France offre un serveur Web

La direction générale des Douanes a reçu, le jeudi 18 juillet 2013 à Ouagadougou, un serveur Web pour renforcer son intranet. Il s'agit d'un don offert par l'ambassade de France. Dans un contexte d'économies nationales interdépendantes, le dédouanement requiert dorénavant un accès rapide à l'information et nécessite des échanges en temps réel entre les différents services douaniers. C'est pour cette raison que l'administration des douanes du Burkina a créé, le 5 juillet 2013, son intranet. Et pour (...) - Economie

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

France

AFP

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda

AFP

Aux tirailleurs sénégalais, la France reconnaissante 50 ans après

Aux tirailleurs sénégalais, la France reconnaissante 50 ans après

AFP

Des parents d'enfants adoptés en RDC manifestent pour les faire venir en France

Des parents d'enfants adoptés en RDC manifestent pour les faire venir en France

offre

AFP

Kenya: les médecins rejettent une offre du gouvernement et reconduisent la grève

Kenya: les médecins rejettent une offre du gouvernement et reconduisent la grève

AFP

RD Congo: Kabila offre des 4x4 haut de gamme aux vainqueurs du CHAN

RD Congo: Kabila offre des 4x4 haut de gamme aux vainqueurs du CHAN

AFP

Burundi: Nkurunziza offre l'amnistie

Burundi: Nkurunziza offre l'amnistie

Web

AFP

Burkina: une web tv pour promouvoir le talent de jeunes agriculteurs africains

Burkina: une web tv pour promouvoir le talent de jeunes agriculteurs africains

C'est compliqué

Twitter boude l'Afrique et ses utilisateurs n'aiment pas ça

Twitter boude l'Afrique et ses utilisateurs n'aiment pas ça

Internet

Une appli pour rendre les rues plus sûres pour les femmes égyptiennes

Une appli pour rendre les rues plus sûres pour les femmes égyptiennes