mis à jour le

EN CAS DE REPORT DES LOCALES DE2014 : Le Pds menace d’assiéger l’Assemblée nationale

En conférence de presse hier, le Parti démocratique sénégalais a mis en garde le régime actuel contre toute idée de report des élections locales prévues en 2014. Les libéraux n'excluent pas d'assiéger la Place Soweto, si le calendrier républicain n'est pas respecté.

Un report éventuel des élections locales de 2014 n'enchante guère les militants du Parti démocratique sénégalais. Les motifs d'impréparation et de réforme des institutions qui justifieraient ce différé, ne seraient qu'un alibi, selon eux, pour renvoyer les élections locales. Par conséquent, «le report des élections locales n'aura pas lieu», avertit l'Ujtl. «Le régime procède à des man½uvres souterraines pour les reporter. L'Ujtl, le Pds en général, exige le respect du calendrier républicain», a déclaré, ferme, le président de l'Ujtl. Selon Toussaint Manga, «ni une question purement politicienne ni la réforme institutionnelle mise en branle ne sauraient justifier un quelconque report de ces élections». Car, dit-il, «une déception des sénégalais par rapport à leur gestion et leur désir de sévir ne sauraient constituer des arguments pour piétiner le calendrier républicain». Et d'enfoncer le clou : «après des promesses fantômes, le pouvoir en place a fini d'indisposer nos concitoyens, occasionnant un mécontentement général sous couleur de reporter les élections». Mais, jurera le responsable du Meel, «nous ne les laisserons pas faire. Nous ferons tout pour que les élections se tiennent à date échue». A défaut, les jeunes libéraux menacent d'assiéger l'Assemblée nationale.
En attendant d'y voir clair et pour faire face au régime de Macky Sall, les jeunesses travaillistes libérales comptent organiser, le 31 juillet, dans tous les départements du pays, une marche nationale, pour reprendre les propos de leur président, «dénoncer cette dictature et restaurer la démocratie». Par ailleurs, l'Ujtl clame son indignation face au transfèrement de leur camarade Bara Gaye, de la prison de Rebeuss aux Mamelles. «Le régime cherche à durcir les conditions de détention de Bara Gaye, à travers une tentative d'isolement», se désole M Manga qui dénonce, par la même occasion, l'arrestation «arbitraire» du coordonnateur des cadres libéraux, Abdoul Aziz Diop. Toutes choses, selon lui, qui s'inscrivent dans une logique de démantèlement du Pds.

Mouhamadou BA

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

report

AFP

Angola: report du vote final d'une loi controversée sur l'avortement

Angola: report du vote final d'une loi controversée sur l'avortement

AFP

Côte d'Ivoire: nouveau report du procès de Simone Gbagbo au 7 mars

Côte d'Ivoire: nouveau report du procès de Simone Gbagbo au 7 mars

AFP

"Biens mal acquis": décision sur un éventuel report du procès Obiang

"Biens mal acquis": décision sur un éventuel report du procès Obiang

PDS

Abdoulaye Wade

Pourquoi son retour inquiète Macky Sall

Pourquoi son retour inquiète Macky Sall

Gorgui

Les vraies raisons de son retour

Les vraies raisons de son retour

group promo consulting

Le Pds exige la libération sans condition de "tous les otages politiques"

Le Pds exige la libération sans condition de "tous les otages politiques"

menace

AFP

Afrique du Sud: l'incertitude politique menace l'économie du pays

Afrique du Sud: l'incertitude politique menace l'économie du pays

AFP

Allemagne: Aubameyang menacé de sanctions pour son masque de catcheur

Allemagne: Aubameyang menacé de sanctions pour son masque de catcheur

AFP

Tanzanie: un ministre menace de publier les noms de gays

Tanzanie: un ministre menace de publier les noms de gays