mis à jour le

Inscriptions sur les listes électorales : Faible rush à Kolda, satisfaisant à Ziguinchor

Le rythme des inscriptions sur les listes électorales dont la date de clôture est prévue le 25 juillet prochain demeure faible dans certaines localités du département de Kolda (sud), comme la commune de Dabo qui ne totalise que 29 inscrits à la date du 15 juillet. Par contre, à Ziguinchor, un véritable satisfécit a été noté.

''A la date du 15 juillet, il y a eu 2.928 inscrits dans le département de Kolda, qui compte 15 commissions. Et rien que dans la commune de Kolda, il y a eu 1.476 inscrits, contre 124 pour la commune de Saré Yoba et 29 pour celle de Dabo'', a déclaré le préfet de Kolda, Bouya Amar, mercredi. En dépit des ''efforts consentis avec la mobilisation des équipes mobiles, le niveau reste faible, notamment, en milieu rural'', constate le chef de l'exécutif départemental. Pourtant, fait-il remarquer, ''les populations doivent s'inscrire car, c'est elles qui élisent les futurs candidats aux postes d'élus locaux''. Il a rappelé que ''ces inscriptions concernent deux catégories de citoyens, voire trois''. ''Il s'agit d'abord des jeunes qui, à la date du 16 mars prochain, auront 18 ans'', a-t-il précisé, citant aussi les personnes ayant perdu leur carte d'électeur et ceux concernés par le changement de statut. Devant le faible rush constaté devant les centres d'inscription et alors que la date de clôture se rapproche à pas de géant, une vaste opération de sensibilisation a été lancée, à travers une caravane pour inciter les citoyens à s'inscrire massivement. Le ministre de l'Intérieur, le général Pathé Seck, a lancé mardi l'opération ''kaay bindu'' (viens t'inscrire, en wolof), afin d'inciter les jeunes et les femmes à s'inscrire sur les listes électorales, en direction des élections locales de mars 2014. A Ziguinchor, les autorités administratives, affichent le sourire. Les commissions de révision exceptionnelle des listes électorales ont recensé cinq mille quatre cent soixante-dix-huit nouveaux inscrits dans la région de Ziguinchor à la date du 15 juillet, a annoncé hier l'adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives, Amadoune Diop. Cette entité administrative située dans le sud-ouest enregistre 2.798 modifications, 42 changements de statuts et 13 radiations, a-t-il précisé. Le département de Bignona arrive en tête avec 2.655 nouveaux inscrits ,1.251 modifications, 19 changements de statut et 12 radiations. Le département de Ziguinchor, quant à lui, concentre 2.188 nouvelles inscriptions, 1.203 modifications, 23 changements de statut et une radiation, a noté l'adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives. Celui d'Oussouye ferme la marche avec 635 nouveaux électeurs, 344 modifications, 0 changement de statut et 0 radiation, a-t-il poursuivi. L'adjoint au gouverneur de Ziguinchor chargé des affaires administratives a annoncé que la caravane nationale de sensibilisation est attendue, jeudi, à Ziguinchor.

Aps

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Ziguinchor

group promo consulting

Ziguinchor : le corps d'un pêcheur retrouvé samedi,

Ziguinchor : le corps d'un pêcheur retrouvé samedi,

group promo consulting

Ziguinchor : les détenus ont arrêté de faire la grève de la faim

Ziguinchor : les détenus ont arrêté de faire la grève de la faim

group promo consulting

HAUSSE DU MONTANT DES INSCRIPTIONS  Les étudiants de Ziguinchor haussent le ton

HAUSSE DU MONTANT DES INSCRIPTIONS Les étudiants de Ziguinchor haussent le ton