mis à jour le

Qatar, ce jardin d'hiver

Il fait trop chaud pour travailler. Alors que le Qatar avait obtenu le droit d'organiser la Coupe du monde de football en 2022, la Fifa, par la voix de son président Sepp Blatter, a indiqué pour la première fois vouloir décaler l'événement quadriennal en plein hiver. Histoire d'éviter aux supporters et aux équipes de jouer sous des températures caniculaires dans cet émirat du Moyen-Orient. Depuis longtemps favorable à cette idée, le président de l'UEFA Michel Platini devrait largement s'en satisfaire. C'est en tout cas un pas supplémentaire de franchi dans l'optique de cette compétition tant le tout puissant patron de la Fifa se voulait au départ réfractaire à cette idée. "Ce serait une fausse publicité que de faire cette Coupe du monde 2022 au Qatar en plein hiver", avait-il lancé quelques mois auparavant, avant d'en devenir donc "son avocat" selon son propre terme employé mercredi. Pour faire face aux températures caniculaires dans cet émirat du Moyen-Orient, la Fifa et son Comité exécutif vont donc plancher sur la question et, peut-être, provoquer des grands chambardements dans le calendrier international. A moins que, comme au Rugby, les différents championnats du monde entier acceptent de se priver de leurs meilleurs éléments pendant une période donnée. Une solution qui, jusque-là, n'a jamais été un recours dans le football.
REWMI.COM/CAD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye