mis à jour le

Les transporteurs veulent maintenir la pression

Après une journée marquée par un mouvement de colère qui a paralysé toute l'île hier, les transporteurs ont levé les barrages. Ils disent avoir été entendus par le préfet mais ne se démobilisent pas pour autant.

- Société / ,