mis à jour le

Polémique autour des cartes de recharge d’Orange : «Aucune majoration n’a été faite depuis février 2003», dixit Mohamed Lamine Traoré

La clé de répartition de la chaîne de distribution chez Orange-Mali n'a pas varié depuis février 2003. L'information a été donnée par le Directeur commercial et grand public d'Orange-Mali, Mohamed Lamine Traoré. Les 10% de commission destiné à la chaîne de distribution, c'est-à-dire, les grossistes appelés Master ou encore Pdg, les demi-grossistes et les revendeurs, n'ont pas changé depuis février 2003. C'est du moins l'assurance donnée par le Directeur commercial et grand public d'Orange-Mali. 

 

 

Au cours d'un point de presse conjointement animé par les Directeurs centraux d'Orange-Mali et les Masters (Pdg) qui sont directement liés par un contrat avec cette société, il ressort que ce sont quelques poignées de demi-grossistes qui prennent en otage les clients.

 

 

Selon Mohamed Lamine Traoré, la clé de répartition des 10% de commission est faite de telle sorte que les Masters ont 3% ; 2% pour les demi-grossistes et 5% pour les revendeurs.

 

 

Suite à une concurrence déloyale entre les Master et une dizaine d'intermédiaires qui se sont mêlés dans la chaîne, les Masters ont convenu de démarcher la société Orange-Mali pour qu'elle retienne leur part représentant 3%. Toute chose qui s'explique, selon Moussa Fofana de Global Phone, par le fait qu'ils sont assujettis à un taux d'imposition de 1% au niveau des impôts. Or, selon Moussa Fofana, les quelques demi-grossistes qui sont en train de prendre en otage les clients, évoluent dans l'informel et ils ne payent pas d'impôts.

 

 

Abondant dans le même sens, Amadou Sy a rappelé que, pour créer plus d'emplois, le système de zoning a été instauré pour permettre aux Masters d'avoir des forces de vente pour une meilleure qualité de service.

 

 

Le Directeur commercial a rappelé que pour permettre aux demi-grossistes et aux revendeurs d'avoir des bonus, un challenge revendeur et un challenge demi-grossiste ont été mis en place par Orange-Mali.

 

 

Mohamed Lamine Traoré a ajouté que les mouvements de grève n'ont aucun impact sur le chiffre d'affaire de l'entreprise. «Nous n'avons jamais fermé la porte aux revendeurs. Nous avons des agents qui sont en contact permanent depuis toujours. Cependant, nous n'accepterons pas de nous prendre en otage par une poignée de personne qui se livrent à une concurrence déloyale», a-t-il conclut.

Mamadou DIALLO

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

polémique

AFP

Bénin: polémique sur une réforme constitutionnelle floue

Bénin: polémique sur une réforme constitutionnelle floue

AFP

En Zambie, la "fête des mères" mensuelle fait polémique

En Zambie, la "fête des mères" mensuelle fait polémique

AFP

Gabon: polémique dans la presse sur un communiqué du PS français

Gabon: polémique dans la presse sur un communiqué du PS français

cartes

AFP

Présidentielle au Niger: retrait des cartes d'électeurs pour le 1er tour

Présidentielle au Niger: retrait des cartes d'électeurs pour le 1er tour

AFP

En Afrique, la montée en puissance de banques locales redistribue les cartes

En Afrique, la montée en puissance de banques locales redistribue les cartes

AFP

Guinée: les cartes d'électeur sont récupérées... par procuration aussi

Guinée: les cartes d'électeur sont récupérées... par procuration aussi

été

AFP

Nigeria: "Nous n'avons été chassés de nulle part", affirme le chef de Boko Haram

Nigeria: "Nous n'avons été chassés de nulle part", affirme le chef de Boko Haram

AFP

CAN-2017: pour Joseph-Antoine Bell, le tirage "n'a jamais été aussi bon" pour le Cameroun

CAN-2017: pour Joseph-Antoine Bell, le tirage "n'a jamais été aussi bon" pour le Cameroun

AFP

Mali: libération d'un animateur radio dont la détention a été marquée par de violents heurts

Mali: libération d'un animateur radio dont la détention a été marquée par de violents heurts