mis à jour le

Présidentielle au Mali : les militaires devront rester neutres

Le Mali espère garantir une bonne tenue de l'échéance présidentielle prévue pour le 28 juillet. Dans le cadre d'une conférence destinée aux forces de défense et de sécurité du pays, la délégation générale aux élections (DGE) a lancé un message qui leur est destiné pour anticiper et garantir le bon déroulement de l'élection. Le général Siaka Sangaré, délégué général aux élections a déclaré que les porteurs d'uniformes « doivent observer de façon scrupuleuse les règles de neutralité et d'impartialité ». « Le contraire risque de fausser les règles du jeu », a-t-il avancé.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

présidentielle

AFP

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

AFP

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

AFP

Gambie: de la présidentielle au retour du président Barrow

Gambie: de la présidentielle au retour du président Barrow

Mali

AFP

Attaques: le Burkina interdit la circulation de nuit

Attaques: le Burkina interdit la circulation de nuit

AFP

Religieuse colombienne enlevée: recherches au Mali et au Burkina

Religieuse colombienne enlevée: recherches au Mali et au Burkina

AFP

CAN: le Mali éliminé sans gloire dans la pataugeoire d'Oyem

CAN: le Mali éliminé sans gloire dans la pataugeoire d'Oyem

militaires

AFP

Gambie: réintégration de militaires putschistes anti-Jammeh

Gambie: réintégration de militaires putschistes anti-Jammeh

AFP

Cameroun: quatre militaires tués dans un crash d'hélicoptère

Cameroun: quatre militaires tués dans un crash d'hélicoptère

AFP

Côte d'Ivoire: les militaires mutins dispersent des manifestants avant l'arrivée du ministre

Côte d'Ivoire: les militaires mutins dispersent des manifestants avant l'arrivée du ministre