mis à jour le

Mali: Tiébilé Dramé se retire de la course à la présidentielle

Tiébilé Dramé, le candidat du Parena, le Parti pour la renaissance nationale, a fait sensation, mercredi 17 juillet, en annonçant qu'il se retirait de la course à la présidentielle dont le premier tour a lieu le 28 juillet prochain. Il dénonce le manque de préparation du scrutin et critique l'attitude de la France.

« Il n'y aura pas d'élection crédible le 28 juillet. Je retire ma candidature ». D'entrée de jeu, au cours de sa conférence de presse, Tiébilé Dramé a voulu être clair. Il focalise l'attention sur la situation à Kidal. « Là-bas sur place, dit-il, la loi électorale n'a pas été respectée. Le retour de l'administration n'est pas encore effectif. Les préfets n'ont pas encore rejoint leur poste à deux semaines du vote ».

Le candidat du Parena, ou plutôt désormais l'ex-candidat, parle de « bricolage » dans la préparation du scrutin. Et il s'interroge : « Que vont devenir les nombreux Maliens sans carte d'électeur ? Sans oublier qu'au moins 465 villages maliens n'ont pas été recensés avant l'établissement des listes électorales ». Artisan des accords de Ouagadougou entre le gouvernement et les rebelles touaregs, Tiébilé Dramé n'est pas content de l'attitude de la France.

« Fabius, le directeur des élections »

« Paris, dit-il, pousse aux élections coûte que coûte ». Avant d'ajouter : « J'ai l'impression que Laurent Fabius [le ministre français des Affaires étrangères, ndlr] est devenu le directeur des élections au Mali ». Pour autant, Tiébilé Dramé n'appelle pas au boycott du scrutin. Il souhaite même « bonne chance » à son pays. A la présidentielle de 2007, il avait terminé troisième (avec 3,04% des voix) de l'élection remportée par Amadou Toumani Touré.

Rfi.fr

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

drame

AFP

La malnutrition, autre drame humain imposé par Boko Haram

La malnutrition, autre drame humain imposé par Boko Haram

AFP

Nouveau drame en Méditerranée: une centaine de disparus au large de la Libye

Nouveau drame en Méditerranée: une centaine de disparus au large de la Libye

AFP

Surf, requin et caméras, un drame évité en Afrique du Sud

Surf, requin et caméras, un drame évité en Afrique du Sud

course

Politique

Afrique du Sud: la course cruciale pour la tête de l'ANC

Afrique du Sud: la course cruciale pour la tête de l'ANC

AFP

Des centaines de femmes dans les rues d'Alger pour une course inédite

Des centaines de femmes dans les rues d'Alger pour une course inédite

AFP

Des centaines de femmes dans les rues d'Alger pour une course inédite

Des centaines de femmes dans les rues d'Alger pour une course inédite

présidentielle

AFP

Sénégal: grâce présidentielle pour près de 500 détenus

Sénégal: grâce présidentielle pour près de 500 détenus

AFP

Présidentielle en Gambie: la victoire de Barrow est "définitive"

Présidentielle en Gambie: la victoire de Barrow est "définitive"

AFP

Côte d'Ivoire: Majorité absolue pour la coalition présidentielle

Côte d'Ivoire: Majorité absolue pour la coalition présidentielle