mis à jour le

Abdelmalek Sellal, Premier ministre : «Le gouvernement va accompagner le développement à Tizi Ouzou»

M. Sellal a annoncé un budget complémentaire de 1000 milliards de centimes pour débloquer les projets en souffrance dans la région. Rues fermées à la circulation automobile, moyens de transport à l'arrêt, la visite de travail effectuée hier à Tizi Ouzou par le Premier ministre a paralysé le chef-lieu de wilaya durant toute la matinée. Accompagné d'une forte délégation officielle - composée des ministres de l'Intérieur et des Collectivités locales, de l'Habitat et de l'Urbanisme, de la Santé, de l'Agriculture et du Ddéveloppement rural, des Ressources en eau, des Transports, des Travaux publics, de la Jeunesse et des Sports et de l'Environnement - Abdelmalek Sellal a inspecté six projets, avant de présider une rencontre élargie aux représentants de la société civile à la maison de la culture Mouloud Mammeri. «Je suis venu m'enquérir de l'état d'avancement de la mise en ½uvre du programme du président de la République. S'il y a des insuffisances à combler, le gouvernement est là pour vous écouter et voir ce qu'il peut faire avant le prochain plan quinquennal 2014. En termes d'investissement, le gouvernement est prêt à vous accompagner», dit d'emblée le Premier ministre. Pour mieux faire passer son discours devant un aréopage de personnalités triées sur le volet, il n'hésite pas à titiller la fibre patriotique des habitants de la région : «On est fiers de se retrouver aujourd'hui sur cette terre qui nous est très chère, bastion de la Révolution algérienne qui a enfanté des héros comme Amirouche, Krim Belkacem, Abane Ramdane, Aït Ahmed et Zamoum.»  Et d'ajouter : «Personne ne peut nier l'attachement de cette wilaya à l'unité nationale ni douter de son algérianité. Alger, la capitale, ne peut pas survivre sans l'industrie de Blida et la ressource humaine et l'intelligence des habitants de la wilaya de Tizi Ouzou, réputée ces dernières années pour ses excellents résultats scolaires notamment au baccalauréat. Le meilleur investissement, c'est dans la ressource et l'intelligence. Vous avez gagné le pari de l'avenir, je rend hommage à cette jeunesse et cette force.» Sur un autre volet, Abdelmalek Sellal a estimé qu'il ne peut y avoir de développement socioéconomique en Kabylie sans sécurité. Tout en louant les efforts consentis par l'armée et les forces de sécurité pour le rétablissement de la paix, l'orateur a réitéré l'engagement de l'Etat quant à la lutte contre le terrorisme. «L'Etat restera debout et mettra un terme définitif à tous ceux qui oseront toucher à la stabilité du pays», a-t-il martelé. Selon lui, si le pays n'a pas sombré dans le chaos, c'est grâce aussi à «cette stabilité tant enviée et cette solidarité entre Algériens». Revenant sur le développement local à Tizi Ouzou, le Premier ministre, qui a déploré les retards enregistrés par certains projets et autres blocages, a noté que le décollage économique de la région est tributaire du rétablissement de la sécurité. «Le gouvernement s'engage à accompagner le développement de la wilaya.» Dans cette optique, Il annoncé un budget complémentaire de 1000 milliards de centimes pour débloquer les programmes en souffrance dans la région. En outre, il a évoqué l'inscription de plusieurs projets, dont un CHU de 500 places, une clinique du rein, 5000 nouvelles aides à l'autoconstruction, six stades communaux, un centre social mère-enfant, 22 cantines scolaires, un conservatoire de musique, la relance de la zone industrielle de Souamaâ, 1000 km de réseau électrique ainsi que le doublement de la RN12 jusqu'à Azazga. «Ce sont des instructions du président de la République», a souligné M. Sellal. Dans la matinée, le Premier ministre et son staff ont inspecté six projets dont le stade de 50 000 places, le projet de réalisation de 5000 logements LPL à Oued Fali, le centre de cardio-pédiatrie de Draâ Ben Khedda et la pénétrante autoroutière devant relier la wilaya de Tizi Ouzou à l'autoroute Est-Ouest, dont le coup d'envoi des travaux a été donné hier.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

ministre

AFP

Guinée-Bissau: le parti au pouvoir rejette le nouveau Premier ministre

Guinée-Bissau: le parti au pouvoir rejette le nouveau Premier ministre

AFP

RD Congo: l'opposant Samy Badibanga nommé Premier ministre

RD Congo: l'opposant Samy Badibanga nommé Premier ministre

AFP

Afrique du Sud: soupçons sur un braconnier chinois et un ministre

Afrique du Sud: soupçons sur un braconnier chinois et un ministre

gouvernement

AFP

Guinée-Bissau: le président démet le gouvernement

Guinée-Bissau: le président démet le gouvernement

AFP

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement un mois après le scrutin

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement un mois après le scrutin

AFP

L'Ethiopie remanie son gouvernement après des manifestations

L'Ethiopie remanie son gouvernement après des manifestations

développement

AFP

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

AFP

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements

AFP

Les filles, clés de la prospérité des pays en développement

Les filles, clés de la prospérité des pays en développement