mis à jour le

RETRAIT CARTES NINA

Sikasso : joli taux de retrait des cartes NINA

Le taux de retrait des cartes NINA a atteint 73% dans l'ensemble de la région de Sikasso. C'est le constat fait par la commission régionale d'organisation des élections élargie à tous les responsables et cadres régionaux, vendredi dernier. Cette commission présidée par le gouverneur de la région, Mahamadou Diaby, faisait le point des préparatifs de l'élection présidentielle dans la région de Sikasso.

La situation présentée par le chef de l'exécutif régional comporte des disparités. Ainsi la commune rurale de Danou dans le cercle de Bougouni a enregistré un taux exceptionnel de remise des cartes NINA de 99,90%. C'est à Keleya que l'on enregistre le plus bas taux de retrait avec 17% de cartes distribuées. Mahamadou Diaby a assuré que des dispositions ont été prises pour corriger les dysfonctionnements afin que le taux de remise des cartes  s'améliore dans la localité de Keleya.

La région de Sikasso a reçu 1.168.528 cartes NINA, sur lesquelles 852.986 cartes ont été remises et 315.168 sont en cours de distribution. Le gouverneur Diaby a indiqué ce taux de retrait des cartes d'électeur est exceptionnel dans la région de Sikasso qui n'a jamais dépassé les 40%. Aussi, a-t-il invité toute la population à poursuivre avec ce rythme pour enlever la totalité des cartes avant le jour des élections.

A l'issue des travaux des commissions administratives d'élaboration des listes électorales, qui se sont déroulés du 5 au 27 juin dernier, on dénombre 1.166.031 électeurs inscrits. Il y a eu 9.512 radiations et 13.722 transferts. Les électeurs potentiels provisoires de la région de Sikasso sont au nombre de 1.121.812 répartis entre 3.490 bureaux de vote en attendant la validation par la Délégation générale aux élections (DGE).

La commission régionale d'organisation des élections a eu droit à une démonstration de montage d'un isoloir par le préfet adjoint de Sikasso, Siriman Kanouté. Rappelons que les isoloirs de ces élections sont en carton.

Certains participants ont émis des inquiétudes quant aux effets de la limitation des procurations sur le taux de participation. Les intervenants ont fait remarquer que les grands malades, les citoyens en déplacement et autres personnes empêchées le jour des élections, seront privés du droit de vote.

F. DIABATE

AMAP-Sikasso

Bougouni : ambiance électorale

Le retrait des cartes NINA et la campagne électorale dominent l'actualité à Bougouni. Dans le cadre de la distribution des cartes, le taux de retrait à la date du 10 juillet est de 74% dans le cercle. Sur 197.911 cartes reçues, 146.695 ont été remises. Certaines équipes ont déjà distribué toutes les cartes en leur possession. C'est le cas dans la commune de Kokélé, sur 2829 cartes 2742 ont été livrées soit 96,92%. Sur les 87 cartes restantes, 64 appartiennent à des personnes décédées et 23 personnes sont absentes. Les opérations ont pris fin également dans les communes de Faradiélé, Kola, Tiémala Banimonotié et Sido.

La ville de Bougouni arrive loin derrière ces communes avec un taux de retrait 50%. Sur 30.451 cartes reçues 15.250 ont été livrées. L'affluence est cependant grande autour des dix équipes qui desservent la ville.

Même si aucun candidat à l'élection présidentielle n'a encore foulé le sol de Bougouni, la ville arbore des posters géants de certains prétendants à la magistrature suprême. Les affiches sont visibles surtout devant les représentations des partis et sur des véhicules.

Par ailleurs, Bougouni a accueilli deux missions d'observation électorale de l'Union européenne et de l'Union africaine. Elles ont ainsi rencontré le correspondant de l'AMAP à Bougouni, dans le cadre de la prospection du terrain politique, pour s'enquérir de l'évolution des préparatifs de l'élection présidentielle du 28 juillet dans le cercle.

Il faut noter que dans le cercle de Bougouni, tout le matériel électoral est arrivé sur place dans toutes les communes et arrondissements.

M. S. MAIGA

AMAP-Bougouni

 —

Banamba : 60% des cartes NINA déjà retirées

Après deux semaines de distribution des cartes d'électeur NINA, les opérations évoluent favorablement dans les 9 communes du cercle de Banamba. L'affluence des électeurs potentiels se maintient dans l'ensemble depuis l'allégement des conditions de retrait des cartes.

Le rythme du retrait au cours de la deuxième semaine est assez révélateur de cet état de fait. Selon des données récentes de l'administration locale, dans la commune de Banamba sur 13.317 cartes, 6158 ont été remises. Dans la commune de Benkadi sur 3166 cartes, 1728 ont été retirées. Pour ce qui concerne la commune de Boron, 10.783 cartes ont été remises sur un total de 14.972. La commune de Duguwolonvila a réalisé 11.410 retraits sur 19.185 cartes. Dans la commune de Kiban sur 5279 cartes 2917 ont été remises. Dans la commune de Madina-Sacko sur 8227 cartes 6216 ont été retirées. La commune de Sébété a distribué 1332 cartes sur un total de 1458. La commune de Toubacoro a atteint 3717 retraits sur 5606 cartes. Dans la commune de Toukoroba sur 4816 cartes, 1658 ont été remises.

Le cercle de Banamba a reçu au total 76.046 cartes d'électeur dont 45.919 ont été remises à leurs titulaires. Le taux de retrait est de l'ordre de 60%.

Dans l'ensemble, on constate un niveau de progression acceptable permettant d'espérer que tous les électeurs potentiels se procureront leurs documents de vote avant les élections.

Néanmoins, il reste encore des efforts à fournir dans certaines communes comme Banamba, Benkadi, Duguwolowila, Kiban et Toubacoro.

En ce qui concerne la commune de Toukoroba, la situation du retrait des cartes est très critique. Beaucoup d'efforts restent à faire pour renverser cette tendance.

A. TRAORE

AMAP-Banamba

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

retrait

AFP

Kenya: l'opposant Odinga annonce son retrait de la présidentielle du 26 octobre

Kenya: l'opposant Odinga annonce son retrait de la présidentielle du 26 octobre

AFP

Centrafrique: l'ONU discute avec Brazzaville du retrait des soldats congolais

Centrafrique: l'ONU discute avec Brazzaville du retrait des soldats congolais

AFP

Sahara occidental: espoir d'un règlement après le retrait du Front Polisario

Sahara occidental: espoir d'un règlement après le retrait du Front Polisario

cartes

AFP

L'Ethiopie va distribuer des cartes d'identité aux rastas

L'Ethiopie va distribuer des cartes d'identité aux rastas

AFP

Présidentielle au Niger: retrait des cartes d'électeurs pour le 1er tour

Présidentielle au Niger: retrait des cartes d'électeurs pour le 1er tour

AFP

En Afrique, la montée en puissance de banques locales redistribue les cartes

En Afrique, la montée en puissance de banques locales redistribue les cartes