mis à jour le

"Si on n'est pas écouté, on va durcir le mouvement"

Jean-Bernard Caroupaye déclare que les transporteurs sont méprisés par le préfet. Il assure que si ils ne sont pas écoutés, ils vont durcir le mouvement dans les prochains jours.

- Société

LINFO.re

Ses derniers articles: Francis Collomp : une marche pour ne pas oublier  Mariage des prêtres : pour ou contre ?  Femme ébouillantée : réactions des associations