mis à jour le

Une enveloppe de 10 milliards de dinars pour Tizi Ouzou

Le gouvernement est décidé à accompagner la wilaya  de Tizi-Ouzou dans son développement socio-économique avec notamment une enveloppe de 10 milliards de dinars allouée à titre exceptionnel pour relancer tous les  projets bloqués.  M. Sellal, qui intervenait lors d'une rencontre avec les représentants de la société civile à l'occasion de sa visite de travail et d'inspection à  Tizi-Ouzou, a également affirmé qu"'il est possible de rajouter une autre  enveloppe en 2014 si cela est nécessaire", relevant cependant que l'une des  contraintes entravant le parachèvement des projets dans la wilaya consiste en  le problème de foncier. Le Premier ministre a procédé, lors de sa visite dans cette wilaya, à la mise en service d'un centre anti-cancer (CAC), d'une capacité de 140 lits dans la ville de Draa Ben Khedda, dans la banlieue ouest de Tizi-Ouzou. Sur le site, M. Sellal a insisté sur une bonne prise en charges de tous les malades atteints d'affections tumorales. Réalisée pour une enveloppe de 3,875 milliards de Da, cette structure de santé, dotée d'un plateau technique de pointe, est investie d'une vocation régionale, pour la prise en charge des cancéreux des wilayas de Tizi-Ouzou,  de Bejaia, Bouira et Boumerdès. Les personnes souffrant de cette pathologie lourde, dont certaines se  présentent à un stade avancé de la maladie, sont contraintes d'effectuer de longs déplacements pour rallier les centres anticancer des CHU Mustapha-Pacha  d'Alger, de Blida, voire de Constantine, a fait savoir un responsable de la Direction de la santé publique. M. Sellal a donné également le coup d'envoi des travaux de réalisation d'une pénétrante autoroutière devant relier la wilaya de Tizi-Ouzou à l'autoroute est-ouest, qui aura pour impact notamment l'intégration de l'économie locale dans l'économie nationale. Il a annoncé, dans le même cadre, l'inscription au titre de l'exercice  2014, d'un projet de jonction des deux trémies du chef lieu de wilaya. Ces deux trémies réalisées sur l'avenue Abane-Ramdane et séparées entre elles d'environ 200 mètres, ont étouffé ce coeur battant de la ville de Tizi-Ouzou,  plus connue sous l'appellation de la "Grande rue".  La réalisation des deux trémies au niveau du jet d'eau et du carrefour Djurdjura, ont eu pour conséquences la réduction de l'espace des trottoirs, devenus minuscules, obligeant parfois les piétons à "jouer des coudes" pour se frayer un chemin ou à emprunter les rues parallèles. Inspectant le chantier de réalisation d'un stade de football, M. Sellal a instruit les entreprises réalisatrices du stade de 50.000 places de le livrer  en septembre 2014 afin qu'il soit prêt pour la "saison sportive 2014-2015". Au volet historique, il a inauguré une stèle érigée à la mémoire des  20.000 martyrs de la wilaya de Tizi-Ouzou. Le monument, en forme d'une bougie, au pied duquel le Premier ministre a déposé une gerbe de fleurs, est implanté à l'entrée ouest de la ville, face au siège de la cour de Tizi-Ouzou.  Les noms des 20.000 martyrs de la wilaya de Tizi-Ouzou, sont inscrits  en lettres d'or sur un fond noir, tout autour de la stèle. Les grandes batailles contre le colonialisme français, menées localement,  de 1830 à 1962, sont mentionnées sur une plaque afin de rappeler la résistance  des Algériens contre le colonialisme et le prix consenti pour le recouvrement  de la liberté et de l'indépendance.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

dinars

La rédaction

Un crédit

Un crédit

La rédaction

Algérie : Elles vendent leur enfant

Algérie : Elles vendent leur enfant

Amina Boumazza

Tizi-Ouzou : un petit tour

Tizi-Ouzou : un petit tour