mis à jour le

« Le président va rentrer », confirme Sellal

« Le président va entrer ». C'est par le biais de cette courte phrase que Abdelmalek Sellal a annoncé, à partir de Tizi-Ouzou, le retour au pays de Abdelaziz Bouteflika.

Selon l'AFP, le Premier ministre s'est exprimé sur le sujet alors que des représentants de « la société civile » lui demandaient des nouvelles du président. « Le président va rentrer », a-t-il tout simplement indiqué avant de « quitter » précipitamment la ville de Tizi-Ouzou « évitant » les journalistes.

Selon des médias français, « Abdelaziz Bouteflika a quitté Paris au début de l'après-midi à destination d'Alger. M. Bouteflika a embarqué à bord d’un avion de la présidence algérienne en  fauteuil roulant, selon cette source. Son avion a décollé de l’aéroport du  Bourget à destination d’Alger vers 13H30 (11H30 GMT), a-t-elle précisé, selon l'AFP.

Abdelaziz Bouteflika avait été hospitalisé pour un AVC le 27 avril dernier. Il avait été d'abord soigné à l'hôpital du Val de Grâce avant d'être transféré au « Centre National des Invalides » pour « une rééducation fonctionnelle ». Le fait que le président rentre sur un fauteuil roulant est une preuve qu'il n'est pas en guéri.

E. W.

 

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

président

AFP

Ethiopie: le président démissionnaire de l'Assemblée évoque un "manque de respect"

Ethiopie: le président démissionnaire de l'Assemblée évoque un "manque de respect"

AFP

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit

AFP

Madagascar: le président appelle au calme dans la "guerre" contre la peste

Madagascar: le président appelle au calme dans la "guerre" contre la peste

Sellal

Djamila Ould Khettab

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

Contributeur AF

Pré-campagne : Saidani est ma bouche, Sellal mes mains, Saïd ma tête… PAR Kamel DAOUD

Pré-campagne : Saidani est ma bouche, Sellal mes mains, Saïd ma tête… PAR Kamel DAOUD

Abdou Semmar

Abdelmalek Sellal : “Parole, parole, parole” !

Abdelmalek Sellal : “Parole, parole, parole” !