mis à jour le

La nomenclature algérienne devrait s’agrandir de 300 prénoms amazighs

300 prénoms amazighs vont s'ajouter à ceux déjà présents dans la nomenclature algérienne des prénoms. C'est ce qu'a indiqué, aujourd'hui, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à l'occasion de la visite qu'il a effectué dans la wilaya de Tizi Ouzou.

Celui-ci a annoncé, en réponse à un citoyen qui l'a interpellé sur la question relative aux refus de certaines APC d'attribuer des prénoms amazighs à des nouveaux nés sous prétexte qu'ils ne figurent pas dans la nomenclature, qu' «un  projet de décret portant 300 prénoms amazigh à avaliser» va être proposé ce mercredi, lors d'un Conseil des ministre, par le Ministère de l'intérieur et des collectivités locales.

Sellal a déclaré, pour l'occasion, qu' «il n'y a pas de problème de tamazight en Algérie ni avec tamazight». Des propos qui contrastent souvent avec la réalité du terrain, vu que, dans beaucoup de cas, des citoyens ont été obligés de donner à leurs enfants d'autres prénoms en raison du refus d'élus locaux d'attribuer les prénoms amazighs. La nomenclature existante date des années quatre vingt, du temps où proclamer un prénom amazigh était assimilé à de la «haute trahison». Depuis, si certains élus locaux sont «moins sévère» vis-à-vis de la question, d'autres, par contre, s'en tiennent à cette nomenclature.

En 2011, des responsables du haut commissariat à l'Amazighité (HCA) avaient rencontrés ceux du Ministère de l'intérieur pour régler ce problème. Il faut attendre la publication de cette liste additive de 300 noms pour voir si réellement cela a été pris en charge. En tous cas, la nouvelle va faire plaisir à beaucoup de citoyens qui se voient, souvent, «priés» d'opter pour un autre prénom.

Elyas Nour

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

prénoms

AFP

RDC: la farandole des prénoms

RDC: la farandole des prénoms

Prénoms

Cessez d'appeler vos enfants «Jésumadi», c'est ridicule!

Cessez d'appeler vos enfants «Jésumadi», c'est ridicule!

polémique

Mohamed n'aura donc pas son prénom sur les bouteilles de Coca

Mohamed n'aura donc pas son prénom sur les bouteilles de Coca

Amazighs

[email protected] (Ali Khadaoui)

Manifestation des Amazighs

Manifestation des Amazighs

Tribune

Europe et Amazighs, des rapports compliqués

Europe et Amazighs, des rapports compliqués

[email protected] (Smaïl Medjeber)

Amazighs (es) : appel

Amazighs (es) : appel