mis à jour le

Houcine Abbassi affirme que « ce qui se passe en Egypte commence à jeter son ombre sur la Tunisie »

« Ce qui se passe en Egypte commence à jeter son ombre sur la Tunisie » a déclaré Houcine Abbassi ,secrétaire général de la centrale syndicale UGTT, à l’issue de sa rencontre 16 juillet mardi au palais de Carthage avec le Provisoire président de la République Moncef Marzougui.
Abassi a appelé toutes les parties à faire les « concessions nécessaires » pour l’intérêt du pays et pour hâter la fin de la phase transitoire avec « les moindres coûts possibles ».
Le secrétaire général de l’UGTT a indiqué avoir évoqué avec le Provisoire président Marzouki la situation actuelle dans le pays ainsi que les points litigieux entre les parties politiques et les moyens de parvenir à des compromis sur ces questions.
« Les compromis ne peuvent être réalisés qu’à condition de réunir les protagonistes politiques et d’aplanir les difficultés existantes», a soutenu Hassine Abassi. Il a, par ailleurs, exprimé le souhait de voir la Tunisie surpasser cette étape difficile sur les plans économique, social, et politique pour entamer la phase de réalisation des objectifs de la révolution.
Rappelons que Marzougui ,affolé par la chute du président égyptien Mohamed Morsi , a eu depuis la semaine dernière une série de rencontres avec les dirigeants des partis politiques et les représentants de la société civile pour examiner la situation politique générale du pays et tracer les grandes lignes de la feuille de route pour ce qui reste de la phase transitoire.

Egypte

AFP

La fiction populaire défie les tabous d'une Egypte puritaine

La fiction populaire défie les tabous d'une Egypte puritaine

AFP

Le premier tour de la présidentielle en Egypte se tiendra du 26 au 28 mars

Le premier tour de la présidentielle en Egypte se tiendra du 26 au 28 mars

AFP

Neuf morts dans une nouvelle attaque contre une église en Egypte

Neuf morts dans une nouvelle attaque contre une église en Egypte