mis à jour le

Mali: l’ancien PM Zoumana Sako affirme ne pas être allié à un parti ou à un candidat à l’élection présidentielle

Soumana Sacko

Le premier tour de l’élection de l’élection présidentielle est prévu le 28 juillet prochain et dans la perspective de cette échéance électorale, le candidat de la Convention nationale pour une Afrique Solidaire (CNAS-Faso Hère), l’ancien Premier ministre Zoumana Sako, affirme ne pas être allié à un parti ou à un candidat à l’élection présidentielle, indique un communiqué.

 

 

La CNAS-Faso Hère informe l’ensemble des militants et sympathisants, les partis politiques et associations alliés ainsi que l’ensemble des populations du Mali, qu’à ce jour (lundi), elle « n’est engagée dans aucune plate-forme politique en dehors de la plate-forme de l’ADPS élargie », précise le communiqué signé du secrétaire général du bureau politique national, Soumana Tangara.

 

 

L’ADPS est l’Alliance des démocrates patriotes pour la sortie de crise, un regroupement de partis politiques et d’organisations de la société civile, créée le lendemain du coup d’état militaire du 22 mars 2012, ayant renversé l’ancien président Amadou Toumani Touré.

 

 

Le texte indique que « les allégations tendant à dire que la CNAS-Faso Hèrè ainsi que son candidat le Dr Soumana Sako sont alliés à un parti ou à un candidat à l’élection présidentielle sont fausses et sans fondement », ajoutant que ces allégations ont pour « dessein de saper le morale des militants et sympathisants du parti et de son candidat ».

 

 

La CNAS-Faso Hère invite le peuple malien à un sursaut national pour un nouveau départ, le vrai, le bon, tout en souhaitant des élections transparentes et crédibles, poursuit le communiqué qui conclut : « le Mali pour tous, des chances égales pour chacun ! ».

 

 

Source: Agence de presse Xinhua

présidentielle

AFP

Sénégal: l'opposition manifeste pour une présidentielle juste en 2019

Sénégal: l'opposition manifeste pour une présidentielle juste en 2019

AFP

A un an de la présidentielle au Nigeria, Buhari sous le feu des critiques

A un an de la présidentielle au Nigeria, Buhari sous le feu des critiques

AFP

Egypte: une coalition de l'opposition appelle au boycott de la "mascarade" présidentielle

Egypte: une coalition de l'opposition appelle au boycott de la "mascarade" présidentielle